Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

52 articles avec spiritualite

Mois du Rosaire : quelques magnifiques citations

Publié le par Clément LECUYER

"Le Rosaire est l’arme la plus puissante pour toucher le Coeur de Jésus, Notre Rédempteur, qui aime tellement sa Mère." (Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

"Le Rosaire est l'arbre de Vie qui ressuscite les morts, guérit les malades et conserve la santé à ceux qui l'ont déjà." (Nicolas IV)

"Le Rosaire est un moyen donné du Ciel pour apaiser la colère de Dieu." (Grégoire XIII)

"Chaque jour des biens immenses arrivent au peuple chrétien par le Rosaire." (Urbain V)

 Le Rosaire est  "le trésor des grâces ". (Paul V)

"Le Rosaire est le moyen le plus merveilleux pour détruire le péché et recouvrer la grâce." (Grégoire XIV)

"Le Rosaire est un remède souverain aux erreurs et aux vices."(Benoît XIII)

Le Rosaire est : "La gloire de l'Église Romaine".  (Jules II)

Léon X compare le Rosaire à "un mur qui arrête les malheurs prêts à fondre sur l'Église".

 "Le Rosaire est spécialement approprié pour détourner du monde les dangers qui le menacent". (Sixte IV)

"Le Rosaire est la prière la plus efficace pour accroître dans le cœur des fidèles la dévotion à Marie."  (Pie IX - Décret du 2 mai 1855).

"Le Rosaire de Marie est le meilleur moyen pour atteindre le double idéal de prière et de bonne vie." (Léon XIII, 1892.)

 "C'est de toutes les prières la plus belle, la plus riche en grâces, celle qui plaît le plus à la Très Sainte Vierge."  (Saint Pie X, Testament)


 De 1883 à 1901, Léon XIII écrivit dans vingt documents pontificaux dont 12 Encycliques sur le Rosaire de Marie : Fait unique dans les annales de l'Église de voir le même Pape entretenir du même sujet les fidèles par un si grand nombre d'Encycliques, décrets, lettres.


"Le Rosaire condense en lui tout le culte qu'on doit à Marie. Pour honorer Marie et mériter ses faveurs, il n'y a pas une meilleure prière que le Saint Rosaire."(Léon XIII, encyclique octobrimense).

"Nous l'affirmons de nouveau et avec énergie : c'est dans le Rosaire que nous mettons notre plus ferme espérance.
 Fasse Dieu que cette dévotion retrouve en tous lieux son antique faveur, soit aimée et pratiquée comme un éclatant signe de reconnaissance entre les chrétiens et comme le meilleur moyen d'obtenir la clémence de Dieu." (Léon XIII 08-09-1894.)

Le Rosaire est "l'Expression la plus accomplie de la piété chrétienne."

Le Rosaire est "une prière incomparable et d'une efficacité souveraine." ( Léon XIII)

"Il y a sans doute plusieurs moyens d'obtenir l'assistance de Marie. Cependant nous estimons que l'institution du Rosaire est le meilleur et le plus fécond." (Léon XIII, encyclique Adjuticem populi 1895)

"Le Rosaire est le moyen privilégié entre tous les autres, de procurer le retour au Christ des individus, des familles et des nations." (Pie XI)

"C'est une arme très puissante pour chasser les démons ; pour conserver l'intégrité de la vie, pour acquérir plus facilement la vertu, en un mot pour obtenir la véritable paix aux hommes." (Pie XI - 1938 Enc. Rosaire)

 "Comment ne pas tout espérer si nous nous servons avec exactitude et piété de cette méthode divine." (Pie XI)

"Cette façon de prier a le parfum de la simplicité évangélique et requiert l'esprit d'humilité, dont le mépris nous rend impossible l'acquisition du royaume céleste." (Pie XI)

 "Nous estimons que le Saint Rosaire est le moyen le plus efficace et le meilleur pour obtenir l'aide maternelle de la Vierge."  (Pie XII, encyclique Ingruentium malorum - 1951)
 

http://storage.canalblog.com/70/41/78280/13678129.jpg 


"Le Rosaire récité avec la méditation des mystères :

1) nous élève insensiblement à la connaissance parfaite de Jésus-Christ.
2) purifie nos âmes du péché.

3) nous rend victorieux de tous nos ennemis.
4) nous rend la pratique des vertus facile.
5) nous embrase de l'amour de Jésus-Christ.
6) nous enrichit de grâces et de mérites.
7) nous fournit de quoi payer toutes nos dettes à Dieu et aux hommes et enfin nous fait obtenir de Dieu toutes sortes de grâces." (Saint Louis-Marie Grignion de Montfort dans Le Secret du Très saint Rosaire)

"Le Rosaire est l'hommage le plus agréable que l'on puisse offrir à la Mère de Dieu." (Saint Alphonse de Liguori)

"Pour que les supplications aient le maximum d'efficacité... recourons à Marie... par le Rosaire." (Léon XIII - 1891)

Publié dans Spiritualité

29 septembre, saint Michel Archange

Publié le par Clément LECUYER

  

 Aujourd'hui, l'Eglise célèbre la fête de saint Michel Archange. Chef des armées célestes, protecteur de l'Eglise et de la France, terreur des démons, saint Michel a une place très importante dans la religion catholique :

Pensons donc à invoquer souvent saint Michel Archange, qu'il défende, protège et restaure la sainte Eglise si attaquée et affaiblie. Prions-le également pour notre patrie, pour nos familles, nos proches et nous-même afin qu'il terrasse Satan qui rode dans le monde en vue de perdre les âmes. Pour cela, l'exorcisme du Pape Léon XIII, qui implore tout spécialement saint Michel, est recommandé.  

Saint Michel Archange, de votre lumière éclairez-nous !
Saint Michel Archange, sous vos ailes,  protégez-nous !

Saint Michel Archange, de votre épée, défendez-nous !
Saint Michel Archange, de votre fidélité, fortifiez-nous !

Publié dans Spiritualité

12 septembre : fête du Saint nom de Marie

Publié le par Clément LECUYER

http://nouvl.evangelisation.free.fr/vierge_53.jpg

  Le 12 septembre est le jour de la fête du saint Nom de Marie, établie par le Pape Innocent XI en 1683 en souvenir de la miraculeuse victoire remportée par les chrétiens sur les turcs, grâce à la protection et à l'intercession de la Reine du Ciel.

 "Cette fête fut établie en souvenir d'une victoire mémorable remportée par les chrétiens sur les Turcs, avec la protection visible de la Reine du Ciel. Cent cinquante mille Turcs s’étaient avancés jusque sous les murs de Vienne et menaçaient l’Europe entière. Sobieski, roi de Pologne, vint au secours de la ville assiégée dans le temps de l’octave de la Nativité de la Sainte Vierge, et se disposa à livrer, le 12 septembre 1683, une bataille générale.

 Ce religieux prince commença par faire célébrer la Messe, qu’il voulut servir lui-même, ayant les bras en croix. Après y avoir communié avec ferveur, il se leva à la fin du Sacrifice et s’écria : « Marchons avec confiance sous la protection du Ciel et avec l’assistance de la Très Sainte Vierge. » Son espoir ne fut pas trompé : les Turcs, frappés d’une terreur panique, prirent la fuite en désordre. C’est depuis cette époque mémorable que la fête du saint Nom de Marie se célèbre dans l’octave de Sa Nativité. "

'Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l’année.’

Quelques citations :

"Au nom de Marie, dit le Bienheureux Pierre de Blois, l’Église fléchit le genou, les vœux et les prières des peuples retentissent de toutes parts."

 "Que Votre nom est glorieux, ô sainte Mère de Dieu ! Qu’il est glorieux, ce nom qui a été la source de tant de merveilles !" (saint Bonaventure)

  "O nom plein de suavité ! O Marie ! Qui êtes-Vous donc Vous-même, si Votre nom seul est déjà si aimable et si rempli de charmes ?" (bienheureux Henri Suzo)

  "Votre nom, ô Marie,  est un baume délicieux qui répand l’odeur de la grâce !" (saint Ambroise)

  "Le nom seul de Marie met en fuite tous les démons… " (saint Bernard)

Publié dans Spiritualité

8 septembre : Nativité de notre Très Sainte Mère

Publié le par Clément LECUYER

  De même que la naissance du Sauveur (25 décembre) est fêtée 9 mois exactement après l'Annonciation (25 mars), de même la Nativité de Notre-Dame (8 septembre) est fêtée exactement 9 mois après son Immaculée Conception (8 décembre). Aujourd'hui, l'Eglise célèbre donc la naissance terrestre de la Très Sainte Vierge Marie.

null
« O quels trésors apporte au Ciel et à la terre la naissance de Marie !

Le démon frémit de rage et de désespoir, parce que, dans Marie,
il voit Celle qui doit l'écraser et le confondre. Au contraire, les anges
et les bienheureux font retentir la voûte des cieux de chants d'allégresse
en voyant naître une Reine » (Sermon du Saint Curé d'Ars)

 

"Marie, cette âme sainte et divine, est en l'Église ce que l'aurore est au firmament ; elle précède immédiatement le soleil.

Mais elle est plus que l'aurore : car elle ne le précède pas seulement, elle le doit porter et enfanter au monde, donner la Vie, le Salut, la Lumière à l'univers, et y produire un Soleil Orient, un Soleil levant, dont celui qui nous éclaire n'est que l'ombre et la figure.

La terre, qui méconnaît Dieu, méconnaît aussi cet ouvrage de Dieu en la terre.

Marie naît à petit bruit, sans que le monde en parle et sans qu'Israël même y pense, bien qu'elle soit la fleur d'Israël et la plus éminente de la terre.

Mais si la terre n'y pense pas, le ciel la regarde et la révère comme celle que Dieu a fait naître pour un si grand sujet, et pour rendre un si grand service à sa propre personne, c'est-à-dire pour le revêtir un jour d'une nouvelle nature. Et ce Dieu même qui veut naître d'elle l'aime et la regarde en cette qualité. Son regard n'est pas alors sur les grands, sur les monarques que la terre adore ; mais le premier et le plus doux regard de Dieu en la terre est vers cette humble Vierge que le monde ne connaît pas." Cardinal Pierre de Bérulle.

"Il convenait que le miracle des miracles, l'enfantement d'une vierge, fût préparé par un miracle qui y eut quelque ressemblance. J'en donnerai une raison plus élevée et plus divine : il faut que dans cette conception la nature ne devance pas la grâce, qu'elle ne produise pas son fruit avant que la grâce ne donne le sien. Dans cette naissance nous voyons fleurir le désert." Saint Jean Damascène.

"Elle eut pour parents Joachim et Anne, Joachim signifie la préparation du Seigneur, et en effet il prépara la venue sur terre du Fils de Dieu. Anne signifie grâce : la fille qu'ils obtinrent de Dieu dans un âge avancé était une grâce précieuse. Cette trinité terrestre rendait hommage ici-bas à la Trinité céleste." Saint Epiphane.

Prière

O Marie, Vierge heureuse et bénie, permettez-moi de m'approcher de votre berceau, et de joindre mes louanges à celles que vous rendent les anges qui vous entourent, heureux d'être les témoins des merveilles de votre naissance. Agenouillé devant vous, je vous fais l'offrande de mon coeur ; Reine du ciel et de la terre, recevez-moi et gardez-moi. Je vous salue, Marie, O fruit de pureté ! La terre maudite s'étonne d'avoir pu vous produire. O Marie, pleine de grâces, vous relevez l'espoir des enfants d'Eve chassé du paradis et vous ranimez leur confiance. Au jour de votre entrée dans le monde, nous avons relevés nos fronts abattus : votre naissance annonce celle du Rédempteur, comme l'aurore annonce la venue du jour. Je vous salue, Marie, O étoile de Jacob ! Le soleil de justice va se lever, le jour de la grâce va luire, et c'est vous qui avez hâté sa venue. Vos désirs, plus ardents que ceux des patriarches et des prophètes, attirent le véritable Emmanuel dans votre sein, et c'est à vous qu'il appartiendra de nous donner le Verbe fait chair. Que vos saintes mains, O Marie, répandent dans mon coeur avec profusion l'humilité, l'innocence, la simplicité, la douceur et la charité : que ces vertus de votre coeur saisissent le mien pour que j'appartienne avec vous au Christ, mon Seigneur, et qu'en lui je sache offrir le bien que je fais et le mal que je souffre pour la plus grande gloire de Dieu qui est le salut des pécheurs.

 

O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous !

Publié dans Spiritualité

Le Mois de septembre en bref

Publié le par Clément LECUYER

Le mois de septembre est celui qui est consacré à Saint Michel Archange et aux Saints-Anges.

Vertu recommandée : La Mortification.
Protecteur du mois : Saint Pie X, Pape (Fête le 3 septembre).

Le 14 septembre, fête de l'exaltation de la Sainte Croix

Les neuvaines :

Le 6 septembre commence la neuvaine préparatoire à la fête de N.-D. des Douleurs (15 sept.).
Le 20 septembre commence la neuvaine préparatoire à la fête de St. Michel (29 sept.).
Le 23 septembre commence la neuvaine préparatoire à la fête des saints Anges (2 oct.). 
Le 28 septembre commence la neuvaine préparatoire à la fête de N.-D. du Rosaire (7 oct.).
Entre le 15 et le 22 septembre commencent les douze samedis consécutifs et précédant la fête de l'Immaculée Conception (8 déc.).

Publié dans Spiritualité

Oraisons jaculatoires au Sacré-Coeur

Publié le par Clément LECUYER

Définition : « Une oraison jaculatoire est un élancement amoureux et enflammé du cœur et de l’esprit, par lequel l’âme va s’unir étroitement à Dieu. » (Jean de Saint Samson)

Cela vient du mot latin "jaculum" qui veut dire flèche, javelot. C'est une prière très brève, un cri du coeur qui s'élance vers Dieu.
Le but des oraisons jaculatoires est l'union de l'âme avec Dieu.

 L'exemple des saints : "Les Oraisons jaculatoires étaient continuellement sur les lèvres des Saints. Il n'est pas de moyen plus facile et meilleur d'apprendre à prier sans cesse et sans peine avec dévotion. L'indulgence attachée à ces Oraisons est pour tous, un nouveau motif d'en faire un fréquent usage."

Quand faire ces oraisons ? : c'est tout au long de la journée que l'on peut s'unir à Dieu par l'intermédiaire de ces courtes phrases qui élancent notre coeur vers Dieu ou vers le saint que l'on prie !

Pas besoin de parler pour cela et ça ne prend que 3 secondes... Prenons l'habitude donc d'en faire à tout moment : au travail, en marchant, pendant nos moments de détente !

 => Cela provoquera une grande amélioration dans nos âmes.

Quelles oraisons jaculatoires dire ? : autant les choisir en fonction de la dévotion mensuelle sur laquelle l'Eglise nous fait méditer ! En l'occurence, c'est vers le Sacré-Coeur de Jésus que nos oraisons jaculatoires doivent se diriger.

===> Oraisons jaculatoires au Sacré-Coeur de Jésus :

-> "Coeur Sacré de Jésus, j'ai confiance en Vous"
-> "Coeur Sacré de Jésus, ayez pitié de nous"

-> "Coeur Sacré de Jésus, que Votre règne arrive"
-> "Coeur Sacré de Jésus, je crois à votre amour pour moi"
-> "Coeur Sacré de Jésus, que Votre volonté soit faite"
-> "Doux Coeur de Jésus, faites que je Vous aime de plus en plus"
-> "Jésus, doux et humble de coeur, rendez mon coeur semblable au Vôtre"
-> "Doux Coeur de Jésus, soyez mon amour"
-> "Coeur Sacré de Jésus, je me donne à Vous par Marie"
-> "Coeur Sacré de Jésus, convertissez les pauvres blasphémateurs"
-> "Coeur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants"
-> "Divin Coeur de Jésus, convertissez les pécheurs, sauvez les moribonds, délivrez les saintes âmes du purgatoire"

Publié dans Spiritualité

Ascension de Notre-Seigneur

Publié le par Clément LECUYER

http://img.over-blog.com/300x399/0/21/41/34/ascension.jpg

Saint Augustin : 

"En transportant la nature humaine dans les cieux, il a montré que le ciel peut s’ouvrir aux croyants.

 Aujourd’hui notre Seigneur Jésus-Christ monte au ciel; que notre cœur y monte avec lui. Écoutons ce que nous dit l’Apôtre: Vous êtes ressuscités avec le Christ. Recherchez donc les réalités d’en haut: c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Le but de votre vie est en haut, et non pas sur la terre. De même que lui est monté, mais sans s’éloigner de nous, de même sommes-nous déjà là-haut avec lui, et pourtant ce qu’il nous a promis ne s’est pas encore réalisé dans notre corps. 

  Lui a déjà été élevé au dessus des cieux; cependant il souffre sur la terre toutes les peines que nous ressentons, nous ses membres. Il a rendu témoignage à cette vérité lorsqu’il a crié du haut du ciel : Saul, Saul, pourquoi me persécuter? Et il avait dit aussi: J’avais faim, et vous m’avez donné à manger. Pourquoi ne travaillons-nous pas, nous aussi sur la terre, de telle sorte que par la foi, l’espérance et la charité, grâce auxquelles nous nous relions à lui, nous reposerions déjà maintenant avec lui, dans le ciel? 

  Lui, alors qu’il est là-bas, est aussi avec nous; et nous, alors que nous sommes ici, sommes aussi avec lui. Lui fait cela par sa divinité, sa puissance, son amour; et nous, si nous ne pouvons pas le faire comme lui par la divinité, nous le pouvons cependant par l’amour, mais en lui.

  Lui ne s’est pas éloigné du ciel lorsqu’il en est descendu pour venir vers nous; et il ne s’est pas éloigné de nous lorsqu’il est monté pour revenir au ciel. Il était déjà là-haut, tout en étant ici-bas; lui-même en témoigne: Nul n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme, qui est au ciel. Il a parlé ainsi en raison de l’unité qui existe entre lui et nous: il est notre tête, et nous sommes son corps. Cela ne s’applique à personne sinon à lui, parce que nous sommes lui, en tant qu’il est Fils de l’homme à cause de nous, et que nous sommes fils de Dieu à cause de lui.

  C’est bien pourquoi saint Paul affirme: Notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, bien qu’étant plusieurs, ne forment qu’un seul corps. De même en est-il pour le Christ. Il ne dit pas: Le Christ est ainsi en lui-même, mais il dit: De même en est-il pour le Christ à l’égard de son corps. Le Christ, c’est donc beaucoup de membres en un seul corps. Il est descendu du ciel par miséricorde, et lui seul y est monté, mais par la grâce nous aussi sommes montés en sa personne. De ce fait, le Christ seul est descendu, et le Christ seul est monté ; non pas que la dignité de la tête se répande indifféremment dans le corps, mais l’unité du corps ne lui permet pas de se séparer de la tête."

 Sermon de Saint Augustin, évêque 98, 1-2 (PLS 2, 494-495)

Source

 

Publié dans Spiritualité

30 mai : Sainte Jeanne d'Arc

Publié le par Clément LECUYER

 Le 30 Mai est la fête de Sainte Jeanne d'Arc, patronne secondaire de notre pays (avec Sainte Thérès de l'Enfant-Jésus) . 

 
Sainte Jeanne d'Arc, sauvez la France !

 Cantate en son honneur :

- Lire le dossier consacré par le site Hodiemecum sur cette grande sainte
- Lire la CONSECRATION AU CHRIST ROI DE FRANCE par Ste Jeanne d'Arc

- Lire la LA MISSION POSTHUME DE SAINTE JEANNE D'ARC de Mgr DELASSUS

Publié dans Spiritualité

La toute puissance de Marie, notre Sainte Mère

Publié le par Clément LECUYER

http://la.mesange.chez-alice.fr/Images/Vierge-de-misericorde.jpg

  En ce mois de Marie, voici ci-dessous ce qu'ont dit de notre Sainte Mère quelques saints ou grands priants du chapelet :

 "On demande beaucoup de choses à Dieu, et on ne les obtient pas; on les demande à Marie, et on les obtient; non que Marie soit plus puissante, mais parce que Dieu veut ainsi l'honorer" (saint Alphonse de Liguori)
"Celui qui est fidèle à réciter le chapelet tous les jours reçoit de nombreuses et précieuses grâces" (saint Alphonse de Liguori) 
"Et qui donc invoqua jamais cette douce Souveraine sans être exaucé?" (Innocent III)
"Quand un coeur a reçu du ciel le don précieux de recourir à Marie dans ses peines, ses épreuves et ses dangers, ce coeur est toujours pacifié, reposé, béni" (Père de Ravignan)
"Comme l'océan réunit toutes les eaux, ainsi Marie réunit toute les grâces" (saint Bonaventure)
"Oh! comme les démons redoutent Marie, comme son grand nom les fait trembler!" (saint Bonaventure)
"Les prières de Marie ne peuvent jamais rester sans effet" (saint Bernard)

 

http://la.mesange.chez-alice.fr/Images/imagecourc%E9leste.jpg

"Votre divin Fils vous écoute, et il est disposé à vous accorder tout ce que vous lui demanderez; parlez donc, Ô Marie, notre avocate, parlez pour nous, misérables que nous sommes." (saint Bernard)
"Lorsque je me suis trouvé dans l'amertume, j'ai poussé mes cris vers la Mère de mon Dieu et elle m'a exaucé; j'ai levé les yeux vers elle et j'ai été consolé." (saint Bernard)
"La volonté de Dieu est que nous ayons tout par Marie" (saint Bernard)
"Les anges rebelles sont frappés de terreur quand ils entendent seulement prononcer le nom de Marie" (saint Bernard)
"Marie est mère de Dieu pour tout obtenir et mère des hommes pour tout accorder" (Bossuet)
"Une famille ne périt pas, solidement dévouée à Marie" (saint Anselme)
"Ce que tous les saints peuvent avec vous, vous le pouvez seule sans eux" (saint Anselme)  

"Le Rosaire est la plus insigne de toutes les pratiques de dévotion et, pour ainsi dire, la reine de toutes les prières." (Bienheureux Alain de la Roche)
"Au pied de la croix, Marie était plongée dans un océan de douleurs" (saint Jean Chrysostome)
"Là où est Marie, là l'esprit malin n'est point" (saint Louis de Montfort)

"Jamais je ne me suis recommandée à cette Vierge Souveraine, sans avoir éprouvée, d'une manière sensible, son secours tout puissant" (sainte Thérèse d'Avila)
"Ne craignons pas de recourir souvent à Marie; sa puissance et sa bonté n'ont pas de limite" (Vénérable Marcellin Champagnat)
"Si vous avez le bonheur de faire pénétrer la dévotion à la Sainte Vierge dans le coeur de vos enfants, vous les avez sauvés" (Vénérable Marcellin Champagnat)
"Je vous salue donc, très douce Médiatrice de Dieu et des hommes: je vous salue, très puissante Réconciliatrice de tout l'univers" (saint Epiphane)

"Lorsque nos mains ont touché des aromates, elles embaument tout ce qu'elles touchent; passez vos prières par les mains de la Sainte Vierge: elle les embaumera" (saint Curé d'Ars)
"Tous les saints ont une grande dévotion à la Sainte Vierge; aucune grâce ne vient du ciel sans passer par ses mains" (saint Curé d'Ars)

"Oh! aimez la Sainte Vierge! Si on savait comme Elle est bonne! Dites bien votre chapelet; mettez-vous sous sa protection; vous ne le ferez jamais en vain" (sainte Bernadette Soubirous)
"Les regards de Marie sont toujours occupés à découvrir nos misères" (saint Ephrem)
"On verra le ciel et la terre tomber en ruines avant que Marie refuse son secours à une âme qui le lui demande avec une intention droite et en plaçant son espoir en elle" (Louis de Blois)
"Lorsqu'on prononce le nom de Marie, le ciel s'embellit, la terre se réjouit, les anges frémissent de bonheur, les démons saisis d'épouvante s'enfuient plus vite que la poussière qui se dissipe au souffle du vent" (saint François d'Assise)

(Ces pensées sont tirées du fascicule Chaque jour avec Marie, des frères maristes)

Publié dans Spiritualité

Neuvaine à Notre Dame de Fatima pour le triomphe de son coeur immaculé

Publié le par Clément LECUYER

POUR LE TRIOMPHE DU CŒUR IMMACULE DE MARIE
NEUVAINE À NOTRE-DAME DE FATIMA

 DÉVOTION APPROUVÉE
PAR L'ÉVÊQUE DE LEIRIA-FATIMA LE 13 SEPTEMBRE 1939
 

 et la consécration de la Russie

 

DU 5 AU 13 MAI et, si l’on veut bien, du 5 au 13 de chaque mois de mai à octobre

 

1er jour : François et Jacinthe, vous qui avez tant prié les Anges et qui avez eu la joie de recevoir la visite de l’Ange de la Paix, obtenez-nous de les prier comme vous l’avez fait. Montrez-nous comment vivre en leur compagnie. Aidez-nous à voir en eux des adorateurs du Très-Haut et des serviteurs de Notre-Dame, des protecteurs fidèles et des messagers de paix.

1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria.

Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.

Mon Dieu, je crois, j'adore, j'espère et je Vous aime. Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n’adorent pas, qui n'espèrent pas et qui ne Vous aiment pas.

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je Vous adore profondément, et je Vous offre le très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Jésus-Christ, présent dans tous les tabernacles de la terre, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels il est Lui-même offensé. Par les mérites infinis de son très Saint Cœur  et du Cœur  Immaculé de Marie, je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs.
 

2ème jour : Petits bergers, vous qui avez vu la si belle Dame, plus brillante que le soleil, et qui avez aussitôt accepté de vous offrir totalement à Dieu, apprenez-nous à nous offrir généreusement à notre tour. Encouragez-nous en nous rappelant qu’à tous les instants de notre vie, même les plus éprouvants, la grâce de Dieu est notre réconfort. Et faites-nous découvrir en Notre-Dame celle qui est la Toute Belle, la Toute Sainte, la Toute Immaculée.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria ; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

 

3ème jour : François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a promis de vous emmener avec Elle dans le Ciel et à qui Elle a montré son Cœur entouré d’épines, rendez-nous sensibles aux douleurs que Lui causent les blasphèmes et les ingratitudes des hommes. Donnez-nous de La réconforter par nos prières et nos sacrifices. Et augmentez en nous le désir du Ciel, là où nous pourrons encore mieux La consoler ensemble par notre amour.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

 

4ème jour : Chers Pastoureaux qui avez été horrifiés par la vision de l’enfer et tellement marqués par les souffrances des âmes damnées, apprenez-nous à mettre en œuvre les deux grands moyens que Notre-Dame vous a indiqués pour sauver les âmes : la consécration à son Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis. Priez avec nous pour la paix du monde et pour l’Église. Avec nous, demandez à Dieu de nous préserver de l’enfer et d’attirer toutes les âmes au Ciel.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria ; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

           

5ème jour : François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a demandé de prier et de faire des sacrifices pour les pécheurs qui sont abandonnés à leur solitude parce qu’il n’y a personne qui se sacrifie et prie pour eux, faites que nous ressentions le même attrait que vous pour toutes ces âmes en détresse. Aidez-nous à intercéder pour la consécration de la Russie d'où découlera la conversion du monde. Donnez-nous votre confiance inébranlable en la bonté de Notre Dame qui déborde d’amour pour tous ses enfants et en la miséricorde de Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria ; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

 

6ème jour : Petits bergers qui avez vu Notre-Dame dans son éblouissante et incomparable beauté et qui savez que nous ne l’avons pas vue nous-mêmes, montrez-nous comment nous pouvons La contempler dès maintenant avec les yeux de notre cœur. Faites-nous comprendre le merveilleux message qu’Elle vous a confié. Aidez-nous à le vivre pleinement et à le faire connaître partout autour de nous et à travers le monde.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria ; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

7ème jour : François et Jacinthe, vous à qui Notre-Dame a dit qu’Elle voulait une chapelle et à qui Elle a révélé qu’Elle était « Notre Dame du Rosaire », enseignez-nous à réciter le chapelet en méditant les mystères du Rosaire, joyeux, douloureux et glorieux. Enflammez-nous de votre amour pour qu’avec vous nous puissions aimer Notre-Dame du Rosaire et adorer Dieu caché mais réellement présent dans nos chapelles et nos églises.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

 

 8ème jour : Petits enfants si chers à Notre-Dame, qui avez connu de grandes souffrances pendant votre maladie et qui les avez sereinement acceptées en les intégrant dans l’offrande définitive de votre vie, apprenez-nous à offrir nos propres épreuves. Montrez-nous que la souffrance nous configure au Christ, Lui qui a voulu racheter le monde par la croix. Et faites-nous découvrir que la souffrance n’est jamais vaine, qu’elle est au contraire source de purification pour nous-mêmes, de salut pour les autres et d’amour pour Dieu.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

 

 9ème jour : François et Jacinthe, vous que la mort n’a pas effrayés, vous que Notre-Dame est venue chercher pour vous emmener dans le Ciel, apprenez-nous à ne pas regarder la mort comme un échec ou un non-sens, mais comme l’unique chemin pour passer de ce monde à Dieu, pour entrer dans la lumière éternelle où nous retrouverons ceux que nous avons aimés. Et donnez-nous l’assurance que ce passage n’a rien de redoutable, puisque nous ne le faisons pas seuls, mais avec vous et avec Notre-Dame.

     1 Pater Noster ; 1 Ave Maria ; 1 Gloria; Ô mon Jésus… ; Mon Dieu, je crois… ; Très Sainte Trinité…

> Nous remercions le lecteur qui nous a envoyé cette neuvaine

Publié dans Spiritualité

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>