Rorate caeli desuper

Publié le par Clément LECUYER

 Nous voici à quelques heures de l’avènement du Sauveur. Préparons-nous à le bien recevoir. C’est le conseil que saint Jean-Baptise donne aux foules qui viennent l’entendre : « Le Messie approche, préparez-lui les voies. » Jean accueille les petits et les humbles, il ne rejette pas les pécheurs : « Faites pénitence, leur dit-il, car le Règne des cieux est proche ! »  

 

Voici ci-dessous le motet consacré à ce temps de préparation Rorate caeli desuper, interprété par un des plus grands choeurs de garçons :



 

 

R./ Cieux , répandez d'en haut votre rosée et que les nuées fassent descendre le juste.

1. Ne te mets pas en colère, Seigneur, ne garde plus souvenir de l’injustice. Voici, la cité sainte est devenue déserte, Sion a été désertée, Jérusalem est en désolation, la maison de ta sanctification et de ta gloire, où nos pères avaient dit tes louanges.

2. Nous avons péché et sommes devenus impurs. Nous sommes tombés comme des feuilles mortes et nos iniquités nous ont balayés comme le vent. Tu as détourné de nous ta face, et nous as brisés sous le poids de nos fautes.

3. Vois, Seigneur, l’affliction de ton peuple, et envoie celui que tu dois envoyer : envoie l’Agneau, le maître de la terre, de Pétra dans le désert jusqu’à la montagne de ta fille Sion, afin qu’il ôte le joug de notre captivité.

4. Consolez-vous, consolez-vous, mon peuple : vite viendra ton salut, pourquoi es-tu consumé dans l’affliction, pourquoi la douleur se renouvelle-t-elle en toi ? Je te sauverai, n’aie pas peur, moi, je suis le Seigneur Dieu, le Saint d’Israël, ton Rédempteur.