Demande de prières pour Mgr McKenna

Publié le par Clément


http://www.rosarychapel.net/images/BishopMcKenna5.jpg  Mgr McKenna (évêque reconnaissant la vacance de la Chaire de St Pierre), âgé de 83 ans, ordonné prêtre dans l'Ordre dominicain (O.P.) en 1958 par le Cardinal Cicognani et consacré évêque par Mgr Guérard des Lauriers en 1986, est atteint de la maladie de Waldenström (une sorte de cancer du sang). La résistance catholique lui doit notament les sacres des évêques tels que Mgr Sanborn (Etats-Unis) et Mgr Stuyver (Europe). 

 Prions donc pour lui !

 Voici un résumé d'une "histoire" extraite du sermon de Mgr Robert F. McKenna prononcé en ce Dimanche de la Quinquagésime (14 février 2010) à la Chapelle Notre Dame du Rosaire à Monroe, dans le Connecticut (USA) dont il s'occupe depuis 1973 :

 "Dans les années 1950, un 14 février, un prêtre dominicain résidant au prieuré Sainte Catherine de Sienne à New-York, a été réveillé vers 4h00 du matin par des explosions comme si les Russes bombardaient la ville (nous sommes en pleine Guerre froide). Il se leva et se mit à genoux pour prier, pensant que la fin était proche. Le prêtre se leva pour regarder à la fenêtre et vit qu'un bâtiment voisin était en feu. Il s'est alors habillé afin de sortir pour voir s'il était nécessaire d'administrer les sacrements à tous ceux qui auraient pu être blessés dans les explosions. En chemin , il appris que la cause de l'incendie était l'explosion de réservoirs de propane et que le bâtiment touché était en construction et donc inoccupé. Après avoir constaté que des prêtres étaient déjà sur place et que personne n'avait été blessé, le prêtre retourna dormir quelques heures.

 Plus tard, dans la soirée du même jour, alors qu'il faisait déjà nuit noire et que le sol était devenu glissant à cause de la neige,le prêtre, vêtu de noir, a décidé de se rendre à une autre paroisse pour aller se confesser. Le prêtre, qui avait alors 33 ans, en traversant la rue, remarqua qu'une voiture, venant de nulle part, se dirigeait directement vers lui à vive allure (la route étant glissante). Il a alors cru qu'il allait être tué, pensant qu'il serait percuté par la voiture et projeté contre le mur de l'immeuble d'en face. Instinctivement, le prêtre tendit alors son bras pour parer à l'impact de la voiture. Au seul contact de ses doigts sur la voiture, elle s'arrêta sans dérapage sur la neige et la glace. Le prêtre et le conducteur était totalement abasourdis. Secoué par l'événement, le prêtre retourna immédiatement au prieuré Sainte Catherine de Sienne pour se confesser. Mgr McKenna a alors demandé aux fidèles de se joindre à lui dans une prière d'action de grâces pour remercier Dieu d'avoir épargné sa vie ce jour-là car le prêtre dominicain dont il est question et Mgr McKenna ne sont qu'une seule et même personne."

http://www.rosarychapel.net/images/FrMcKennaCons3.jpg
Son sacre à Raveau (France) par Mgr Guerard des Lauriers