27 novembre : Notre Dame de la médaille miraculeuse

Publié le par Clément LECUYER

http://3.bp.blogspot.com/_TcZrBkKh0sI/SxAqzWoPE5I/AAAAAAAAByA/ecEm0C_cHSg/s1600/medaillemiraculeuse.jpg

   Le 27 novembre 1830, la Très Sainte Vierge apparut à Ste Catherine Labouré. Celle-ci vit autour de la Très Sainte Vierge un cadre ovale dans lequel était écrit en lettres d'or: "Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous."

Ste Catherine entendit alors une voix qui lui dit :

"Faites frapper une médaille sur ce modèle; les personnes qui la porteront au cou recevront de grandes grâces; les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiance."

  http://tfp-france.org/wp-content/uploads/2009/09/Medaille-recto1.gif Tout à coup, il sembla à Ste Catherine que le tableau se retournait et elle vit sur le revers la lettre M surmontée d'une petite croix et sous le M, les Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie.

Deux ans après, la médaille fut frappée avec l'approbation de Mgr De Quelen, Archevêque de Paris. Sa diffusion fut accompagnée de guérisons nombreuses et de conversions retentissantes.

La médaille connut immédiatement une diffusion prodigieuse. D'innombrables grâces de conversion, de protection et de guérison furent obtenues.

Devant tous ces faits extraordinaires, l'Archevêque de Paris, Mgr de QUELEN ordonna une enquête officielle sur l'origine et les effets de la Médaille de la rue du Bac. En voici la conclusion:

"La rapidité extraordinaire avec laquelle cette médaille s'est propagée, le nombre prodigieux de médailles qui ont été frappées et répandues, les bienfaits étonnants et les Grâces singulières que la confiance des fidèles a obtenus, paraissent vraiment les signes par lesquels le Ciel a voulu confirmer la réalité des apparitions, la vérité du récit de la voyante et la diffusion de la médaille."

 À Rome même, en 1846, à la suite de la conversion retentissante du juif Alphonse Ratisbonne, le Pape Grégoire XVI confirmait de toute son autorité les conclusions de l'Archevêque de Paris.

 Si donc vous aimez la Vierge et si vous avez confiance en sa puissante intercession:

  • Portez toujours sur vous la médaille pour vivre dans la grâce de Dieu et jouir de la protection de la Vierge Immaculée;
  • Dites chaque jour l'invocation de la Médaille. La Vierge a voulu être ainsi saluée et invoquée: "Ô Marie conçue sans péché? priez pour nous qui avons recours à vous"
  • Propagez autour de vous la Médaille; donnez-la particulièrement aux malades et aux affligés.

 Sainte Catherine Labouré a passé toute sa vie au service des pauvres vieillards, à l'Hospice d'Enghien (77, rue de Neuilly, à Paris), où elle est morte en odeur de sainteté le 31 décembre 1876.

 Elle a été béatifiée le 28 mai 1933 et canonisée le 27 juillet 1947.

  • L'invocation de la Médaille: "Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous" partout diffusée par la Médaille Miraculeuse, a suscité l'immense mouvement de foi qui a porté le Pape Pie IX à définir, en 1854, le dogme de l'Immaculée Conception. Quatre ans plus tard, l'apparition de Massabielle (Lourdes) confirmait cette définition romaine d'une manière inattendue.
  • De même que Lourdes est une source intarissable de Grâces, la Médaille Miraculeuse est toujours l'instrument de l'inlassable bonté de Notre-Dame pour tous les pêcheurs et tous les malheurs de la terre.

Prière à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse :

  Ô Vierge Immaculée, qui avez voulu apparaître tant de fois sur notre terre et nous avez donné la Médaille Miraculeuse, nous Vous saluons et nous Vous reconnaissons pour notre Reine.
 Sous le signe de votre sainte Médaille, nous sommes à Vous et voulons être à Vous. Qu'elle soit toujours à nos yeux et à nos coeurs le gage de votre amour et le rappel de nos devoirs envers Vous.
 Ô Mère de nos âmes, aidez-nous à fuir tout péché et à vivre fidèlement dans la grâce de Votre Fils.
 Ô Mère de toutes les âmes, aidez-nous à être apôtres et à sauver nos frères pour qui Jésus est mort en croix.
 Ô Mère de toutes les grâces, donnez à notre pays les religieuses et les prêtres dont il a tant besoin.
 Reine du ciel, qui êtes venue au monde sans aucun péché, obtenez-nous de quitter ainsi cette terre pour monter vers Vous, dans le beau royaume de Votre Fils.

> Pour en savoir plus sur la médaille miraculeuse, cliquer ICI