5. Le pape Saint Pie V ordonne que les prescriptions de Paul IV soient observées inviolablement

Publié le par clovis

  CHAPITRE : UN NON-CATHOLIQUE, UN HERETIQUE, NE PEUT PAS ÊTRE PAPE !

1. Une loi de droit divin


2. Un principe constant de la législation apostolique bimillénaire


3. La constitution apostolique Cum ex apostolicum (1559) du pape Paul IV


4. Paul IV a porté un jugement ex cathedra



5. Le pape Saint Pie V ordonne que les prescriptions de Paul IV soient observées inviolablement :



http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fd/Pius_V.jpg/240px-Pius_V.jpg À la mort de Paul IV, les archives de l’Inquisition fu­rent incendiées par la populace, de sorte que, faute de preuves, le procès contre le cardinal Morone fut arrêté. Le cardinal sortit de pri­son. À la mort du pape Pie IV (1565), il risquait de monter sur la chaire de Pierre. Le cardinal Michel Ghislieri (futur pape Saint Pie V), voulut éviter à tout prix l’élection de Morone. Il ressortit le dossier de son procès, qu’il avait jalousement gardé et tenu pendant des années dans les pans de sa bure. Ghislieri intervint en ces termes contre Morone: « Le nouveau pontife ne doit avoir aucune réputation de condescendance à l’égard de l’hérésie, et sous cet aspect Morone n’offre pas au sacré collège les garanties nécessaires » (in: cardinal Georges Grente: Le pape des grands combats saint Pie V, Paris 1956, p. 35). Le conclave élut non pas le cardinal Morone, mais le cardinal Ghislieri, qui prit le nom de « Pie V ».

    Ghislieri fut le deuxième successeur de Paul IV. Avant de devenir pape, le cardinal Ghislieri avait travaillé sous les ordres de Paul IV, qui l’avait promu préfet de l’Inquisition. Il admirait le combat intransigeant du saint vieillard contre les hérétiques et contre la corruption des mœurs. Le jour de son élévation au souverain pontificat, on lui demanda quelle allait être la ligne directrice de son pontificat. Saint Pie V répondit avec enthousiasme: « Celle de Paul IV! » (in: Carlo Bromato: Storia di Paolo IV Pontefice Massimo, Ravenne 1748, deuxième édition 1753, t. II, p. 616).

    Le pape saint Pie V commanda solennellement que les prescriptions de Paul IV fussent fidèlement observées. « De notre propre mouvement et de science certaine, et dans la plénitude de notre puissance apostolique [...], concernant la constitution de Paul IV, [...] donnée en date du 15 février 1559, nous en renouvelons la teneur présentement, et encore nous la confirmons. Et nous voulons et commandons qu’elle soit observée inviolablement et avec le plus grand soin, selon son enchaînement et sa teneur » (Saint Pie V: motu proprio Inter multiplices curas, 21 décembre 1566, § 1).

Le terme « series », employé par Saint Pie V, signifie « enchaînement, suite, déroulement ». Cela signifie qu’il faut tenir compte de la bulle de Paul IV dans son enchaînement logique et continu, de A à Z, du début jusqu’à la fin.