Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ubi sunt caritas et amor ? Notre réponse à Catholicapedia

Publié le par Clément LECUYER


"Là où sont la charité et l'amour, Dieu est présent.  Ne formmorteons donc tous qu'un seul corps :  Ne soyons pas divisés de cœur, prenons garde.  Cessent les querelles méchantes, cessent les disputes.  Et que le Christ soit au milieu de nous."
(Hymne Ubi Caritas) 

 Suite à notre article "Quand certains catholiques non una cum se trompent de combat", le site Catholicapedia- dont l'esprit est condamné1 par l'ensemble des prêtres et évêques sérieux non una cum - nous a répondu, semble-t-il dans la précipitation, en quelques heures.

 Nous avons hésité à publier cette présente réplique car nous pensons qu'il est inutile de donner de l'importance à des gens persistant dans leurs amalgames et contre-vérités confuses. C'est pourquoi cet article sera le dernier traitant de cette question.

 Après nous être publiquement désolidarisé du site Catholicapedia il y a quelques mois, nous voulons montrer, une fois pour toutes, que Catholicapedia se trompe de combat et entretient  la confusion

 Dans une longue prose, Pierre Legrand nous accuse de corrompre la notion de charité et en vient à affirmer que tenants de la Thèse de Cassiciacum et ceux préférant le "sédévacantisme complet" n'ont pas la même foi ! Ne voulant pas comprendre ce qui est pourtant simple et évident, l'auteur de l'article refuse d'admettre la réalité. Sa mise au point sur la charité chrétienne et son rappel du combat antilibéral sont hors sujet et ne viennent donc aucunement réfuter notre mise au point. En effet, nous sommes entièrement d'accord sur le fait que ce précepte de charité "ne vaut que si les croyants sont “unis dans la foi” c’est à dire dans une foi rigoureusement identique dont les fruits naturels sont la patience, l’entraide et …la charité !". Ceci est l'enseignement de l'Eglise que nous faisons bien évidemment nôtre :

"C'est pourquoi, puisque la charité a pour fondement une foi intègre et sincère, c'est l'unité de foi qui doit être le lien principal unissant les disciples du Christ." (Pie XI, Mortalium Animos 06/01/1928)

 Pierre Legrand affirme donc que nos "réprimandes" contre l'attitude belliqueuse de certains fidèles - ayant le champ libre sur Catholicapedia pour déverser leurs paroles méprisantes et agressives au moyen des commentaires - n'ont pas lieu d'être puisque selon lui, "sédévacantistes complets" et tenants de la Thèse... n'ont pas la même foi ! Une telle accusation gratuite est d'autant plus scandaleuse qu'elle n'est aucunement argumentée et démontrée.

 Dans le dossier PDF qui suit, nous revenons donc une dernière fois sur ce sujet :

1. Pour Catholicapedia, les sédévacantistes complets et les tenants de la Thèse n'ont pas la même foi : absolument FAUX !
2. Les désaccords entre les deux positions portent sur des points secondaires

3. Quelle est notre position ? Sédévacantisme complet ou Thèse de Cassiciacum ?
4. Quand "Pierre Legrand" mélange tout

 Nous invitons l'administrateur de Catholicapedia à changer son point de vue, à se désolidariser des esprits belliqueux et d'agir en vue d'une unité apaisée entre catholiques "sédévacantistes" car, comme nous pouvons le lire dans le magnifique hymne Ubi Caritas, "l'amour du Christ nous a rassemblés et nous sommes un".

 Télécharger/Lire notre dossier

      1 Nous pouvons penser aux condamnations explicites contre l'ancien site « Virgo-Maria », dont le flambeau a été repris, hélas, par Catholicapedia. Les abbés CEKADA, GROSSIN (soutenant la position dite du sédévacantisme complet), BELMONT (Thèse) ne sont pas allés de main mort ; de nombreux autres prêtres remettent en cause cet esprit, tels les abbés SIEGEL, ROMERO, GUEPIN... et évidemment l'Institut Mater Boni Consilii. Les évêques SANBORN, DOLAN dénoncent également ce faux combat. Récemment venu en France, Mgr MORELLO a fait part de sa désapprobation de ce genre de disputes entre catholiques non una cum. 

> Abbé Cekada : Sa désapprobation publique
> Abbé Grossin : Pas un centime pour Virgo-Maria

> Abbé Belmont : Pour qui donc roule le site Margo-Varia

Traduction française de l'hymne Ubi Caritas  :

L'amour du Christ nous a rassemblés et nous sommes un.
Exultons et réjouissons-nous en lui.
Craignons et aimons le Dieu vivant
et aimons-nous les un les autres d'un cœur sincère.

Là où sont la charité et l'amour, Dieu est présent.
Ne formons donc tous qu'un seul corps :
Ne soyons pas divisés de cœur, prenons garde.
Cessent les querelles méchantes, cessent les disputes.
Et que le Christ soit au milieu de nous.

Là où sont la charité et l'amour, Dieu est présent.
Qu'avec les bienheureux, nous voyions
Votre glorieux visage, ô Christ Dieu,
Joie immense et divine;
Pendant la durée infinie des siècles.
Ainsi soit-il.

Prière de Pie XII pour les vocations sacerdotales

Publié le par Clément LECUYER

Pie XII

S.S. Pie XII

 Seigneur Jésus, Souverain Prêtre et Pasteur universel, qui nous avez enseigné à prier en disant : “Priez le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson” (Matth. IX, 38), écoutez avec bienveillance nos supplications, et suscitez en grand nombre des âmes généreuses qui, animées par votre exemple et soutenues par votre grâce, aspirent à être les ministres et les continuateurs de votre vrai et unique sacerdoce.

 Faites que les embûches et les calomnies de l’ennemi mauvais, secondé par l’esprit indifférent et matérialiste du siècle, n’obscurcissent pas parmi les fidèles la sublime splendeur et la profonde estime due à la mission de ceux qui, sans être du monde, vivent dans le monde, pour être les dispensateurs des divins mystères. Faites que, pour préparer de bonnes vocations, continuent toujours à être promus dans la jeunesse l’instruction religieuse, la piété sincère, la pureté de la vie et le culte des idéaux les plus élevés. Faites que, pour les seconder, la famille chrétienne ne cesse jamais d’être une pépinière d’âmes pures et ferventes, consciente de l’honneur de donner au Seigneur quelques-uns de ses nombreux rejetons. Faites qu’à votre Eglise, dans toutes les parties du monde, ne manquent pas les moyens nécessaires pour accueillir, favoriser, former et conduire à terme les bonnes vocations qui s’offrent à elle. Et afin que tout cela devienne une réalité, ô Jésus, qui désirez tant le bien et le salut de tous, faites que la puissance irrésistible de votre grâce ne cesse de descendre du ciel jusqu’à être en de nombreux esprits d’abord appel silencieux, puis généreuse réponse et enfin persévérance dans votre saint service.

N’êtes-vous pas affligé, Seigneur, à la vue de tant de multitudes, semblables à des troupeaux sans pasteur, sans personne qui leur rompe le pain de votre parole, qui leur présente l’eau de votre grâce, en péril de demeurer à la merci des loups rapaces, qui sans cesse les guettent ? Ne souffrez-vous pas de contempler tant de champs où n’a pas encore pénétré le soc de la charrue, où croissent, sans que personne leur dispute le terrain, les chardons et les ronces ? N’êtes-vous pas peiné de considérer tant de vos jardins, hier verdoyants et touffus, près de se faner et de devenir incultes ? Permettrez-vous que tant de moissons déjà mûres s’égrènent et se perdent faute de bras pour les récolter ?

 O Marie, Mère très pure, des mains très pitoyables de qui nous avons reçu le plus saint de tous les prêtres ; ô glorieux patriarche saint Joseph, exemple parfait de correspondance aux appels divins ; ô saints prêtres, qui formez au ciel autour de l’Agneau de Dieu un chœur de prédilection ; obtenez-nous de nombreuses et bonnes vocations, afin que le troupeau du Seigneur, soutenu et guidé par des pasteurs vigilants, puisse rejoindre les très doux pâturages de l’éternelle félicité. Ainsi soit-il.

  Prière composée en italien pour les vocations sacerdotales (Osser. Rom., 31 octobre 1957). Le Pape Pie XII a attaché une indulgence de dix ans à chaque récitation, et une indulgence plénière pour ceux qui la réciteront chaque jour durant un mois.

 Source : Sodalitium

Publié dans Spiritualité