Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Visite de Mgr Andrés MORELLO en France début juillet

Publié le par Clément LECUYER

  C'est avec joie que nous annonçons à nos lecteurs la venue de Mgr Andrés Morello début juillet en France. Le samedi 9 juillet, il bénira la chapelle Saint Etienne, à Abbaretz après la Messe qui aura lieu à 9h00. Le lendemain, dimanche 10, il administrera le sacrement de Confirmation, toujours à la chapelle Saint Etienne. L'après-midi, à 16h00, il se rendra à la chapelle Saint Pie V de Rennes, pour prononcer une conférence et célébrer les Vêpres.

Chapelle Saint Etienne
Rue de la Poste 
44170 ABBARETZ
02 99 30 49 44


  Présentation de Mgr Andrés Morello

mgr-morello.jpg

 Mgr Morello est né en Argentine, en 1955. Entré au Séminaire de l'Archevêché de La Plata (province de Buenos Aires) en 1974, il rejoint en 1978 le séminaire d'Ecône.

 Début à la Fraternité Saint Pie X

 Il reçoit tous les Ordres, depuis la Tonsure, des mains de Mgr Marcel Lefebvre et est ordonné en 1980. L'année suivante, il est nommé directeur du séminaire de la Reja en Argentine jusqu'en février 1989. Il s'opposa notamment à l'ordination au Sous-diaconat d'un séminariste de La Reja qu'il avait renvoyé du Séminaire de La Reja (mais qui continuait ses études aux USA) pour de graves motifs de moralité. A cause de l'intervention de Mgr Williamson (FSSPX) qui a couvert les scandales moraux contre-nature de ce séminariste, ce dernier fut tout de même ordonné prêtre.

 De plus, l'abbé Morello demanda au Supérieur Général de la FSSPX une enquête confidentielle sur deux prêtres suspects et la sous-dite Fraternité. Cette demande rendue publique par le Supérieur Général, on lui donna 72 heures pour la retirer ou s'en aller. Préférant servir Dieu, l'abbé Morello quitta la Fraternité Saint Pie X.

Création de la Compagnie de Jésus et de Marie

 

 

 En 1990, il adhère à la position Sede Vacante et se rapproche alors de Mgr Martinez (Mexique) sacré par Mgr Carmona. L'abbé Morello fonde, avec la bénédiction de Mgr Martinez, la Compagnie de Jésus et de Marie, réunissant des prêtres et des séminaristes. Cette Congrégation adopte la Règle de Saint Ignace de Loyola ; ces prêtres ont donc une solide formation doctrinale (environ 11 ans de séminaire). Cependant, ils suivent un mode de vie monastique (bénédictin).

 La Compagnie de Jésus et de Marie, persécutée par les médias et par les autorités politiques, a dû déménager à six reprises. Malgré cela, malgré les conditions climatiques difficiles et leur situation précaire,  Mgr Morello et les Pères qui l'entourent n'ont jamais baissé les bras.

 Au contraire, ce sont eux qui ont construit entièrement le Séminaire Notre Dame de Guadalupe ; il se trouve en Argentine à 1800 km au sud de Buenos Aires, dans la montagne.

 Actuellement, un autre centre est en construction à 100 km de Buenos Aires, dans le but notamment de la prédication de Retraites. Aussi, la Compagnie de Jésus et de Marie est implantée au Mexique, à Guadalajara.

  Par ailleurs, un prêtre de la congrégation de Mgr Morello assiste Mgr McKenna, à Connecticut aux USA. En France, depuis décembre 2008, le Révérend Père Rigoberto de la Compagnie de Jésus et de Marie exerce son ministère en Bretagne, en collaboration avec M. l'abbé Gille Roger. Depuis juin 2010, le Père Ribogerto s'occupe de la Chapelle Saint-Etienne, à Abbaretz (entre Rennes et Nantes).

Sacre épiscopal

 En 2006, sur demande de Mgr McKenna, l'abbé Andrés Morello est sacré évêque le 30 novembre (fête de saint André), par Mgr Robert Neville (Mgr Guerard des Lauriers > Mgr McKenna > Mgr Neville > Mgr Morello), pour assurer la continuité du Sacerdoce et la sauvegarde de la doctrine catholique.

Quelques photos

Misa_Crismal02_0001_1024.jpg
Messe de Mgr Morello en 2005 dans la chapelle du Séminaire 

 

mgrmorello2.jpg
Ordination sacerdotale d'un nouveau moine

 

compagniejesusmarie.jpg

 

seminairemorello.jpg
Le Séminaire, intégralement construit par les religieux.

 

13Corazon_Inmaculado_640.jpg

>  Pour contacter la Compagnie de Jésus et de Marie, veillez vous adresser au Père Rigoberto. Pour plus d'informations, vous pouvez aussi consulter ce site espagnol.

 

27 juin 2010 - 27 juin 2011 : un an de Sacerdoce pour M. l'abbé Hecquard

Publié le par Clément LECUYER

  Il y a un an, le 27 juin 2010, était ordonné prêtre M. l'abbé Guillaume HECQUART par Mgr Dolan. Profitons de cette date d'anniversaire pour prier pour ce prêtre. Par son ministère, M. l'abbé Hecquart aide toujours efficacement M. l'abbé Gilles ROGER à Rennes et dans quelques autres centres de Messes de l'Ouest.

abbe-hecquart.jpg

 A l'heure où un certain nombre de personnes dans la "Tradition" se complaisent à critiquer, accuser, calomnier et/ou juger sans cesse les prêtres,  nous profitons de cette occasion pour rappeler rapidement à nos lecteurs le profond respect que nous devons avoir envers les  ministres de Notre Seigneur :

  Saint Ignace Martyr dit que le Sacerdoce est la plus grande de toutes les dignités créées. Saint Ephrem l’appelle une dignité infinie : « La dignité du Sacerdoce est un miracle merveilleux, grand, immense, infini ». Saint Chrysostome dit que, quoique le Sacerdoce soit exercé sur la terre, il doit néanmoins être rangé parmi les choses célestes. Cassien disait que le prêtre est placé plus haut que toutes les puissances de la terre et que toutes les hauteurs des cieux, et qu’il n’est inférieur qu’à Dieu seul. Et Innocent III ajoute que le prêtre est « un médiateur entre Dieu et l’homme, inférieur à Dieu, mais plus grand que l’homme ». Saint Denis appelle le prêtre un homme divin ; « qui dit prêtre, dit homme divin ». D’où le saint concluait que le Sacerdoce est une dignité divine. Aussi saint Ephrem croit que « le Sacerdoce excède toute pensée ». Et c’est assez de savoir que Jésus-Christ a dit que les prêtres doivent être traités comme sa personne elle-même : « Qui vos audit, me audit ; et qui vos spernit, me spernit » (Luc X, 16). Ce qui fait dire à saint Jean Chrysostome : « Qui honore le prêtre, honore le Christ ; et qui offense le prêtre, offense le Christ ».    (Extrait de l'article La dignité du sacerdoce)

Ouverture du site Oblatio Munda

Publié le par Clément LECUYER

http://img.over-blog.com/100x95/4/52/97/14/CaliceCroce.jpg  Nous annonçons à nos lecteurs l’ouverture d’un nouveau site internet  conçu principalement par un prêtre avec l'aide d'un laïc : Oblatio Munda, Site de prière pour les communautés ‘non una cum’

 

  Le but de ce site est purement spirituel ; il est d'appeler à la prière pour tous les groupes, évêques et prêtres ‘non una cum’ sérieux, ainsi que d’offrir des renseignements concernant l’apostolat de ces groupes, de telle sorte que nous fortifions des liaisons spirituelles entre nous, comme expliqué dans le texte de présentation du site.

Vers une reconnaissance canonique de la FSSPX ?

Publié le par Clément LECUYER

 

  Le célèbre blog Messa in Latino a publié récemment en italien un texte concernant la Fraternité Saint-Pie X dans lequel nous pouvons lire que  "sur la base des informations que nous avons pu recueillir, tout indique que l’on est arrivé, en ce mois de juin 2011, au moment le plus cruciale pour les rapports entre la FSSPX et Rome depuis le début du pontificat de Benoît XVI."

 

  Dans sa dernière intervention publique, Mgr Fellay déclaire que :  "Nous arrivons probablement à la fin d’une phase de discussions. Ce n’est pas encore tout à fait clair. Qu’est-ce qui va se passer ? Quel va être l’aboutissement de cette phase ? Cela répond à la deuxième question. Qu’est-ce que Rome maintenant prévoit pour nous ? " (Entretien au Gabon le 1er juin 2011).


  Quelques jours à peine après l'entretien de Mgr Fellay au Gabon et en réponse sans doute à son interrogation faussement naïve (et calculée ?), certains blogs tels que le Messainlatino et Rorate caeli (véritables courroies de transmission des agents du Vatican œuvrant au ralliement et à l’idolâtrie de Benoît XVI au sein du microcosme de la "Tradition") viennent de diffuser une information qui paraît suffisamment sérieuse au site Résistance-catholique pour qu'il en fasse faire part aux lecteurs, même si ce type d’annonce doit toujours être analysée avec la prudence qui s’impose.

 

 

  1. Lire le message
  2. Télécharger le message en PDF PDF

 

Décès du R.P. Pierre Verrier

Publié le par Clément LECUYER

http://www.enaos.net/Commun/Images/Icones/Thumb-Croix2.gif 

Communiqué du prieuré Notre Dame de Bethléem, à Favernay :

"Notre communauté a la douleur de vous informer du rappel à Dieu de notre très cher fondateur le Père Pierre Verrier ce mardi 7 juin 2011 à midi dans sa 88ème année (13 octobre 1922), la 62ème de son sacerdoce (2 avril 1949), la 28ème de la fondation de notre Prieuré (9 juillet 1982). Les obsèques seront célébrées dans notre chapelle ce vendredi 10 juin à 10 heures."

 
Jubilé sacerdotal de diamant du Révérend Père Verrier, le 2 mai 2009

 Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis

 
 Le R.P. Verrier, bénédictin non una cum, fait partie de ces religieux résistants qui n'ont jamais cessé de lutter contre les destructions doctrinales, liturgiques, et spirituelles de Vatican II.

Oraisons jaculatoires au Sacré-Coeur

Publié le par Clément LECUYER

Définition : « Une oraison jaculatoire est un élancement amoureux et enflammé du cœur et de l’esprit, par lequel l’âme va s’unir étroitement à Dieu. » (Jean de Saint Samson)

Cela vient du mot latin "jaculum" qui veut dire flèche, javelot. C'est une prière très brève, un cri du coeur qui s'élance vers Dieu.
Le but des oraisons jaculatoires est l'union de l'âme avec Dieu.

 L'exemple des saints : "Les Oraisons jaculatoires étaient continuellement sur les lèvres des Saints. Il n'est pas de moyen plus facile et meilleur d'apprendre à prier sans cesse et sans peine avec dévotion. L'indulgence attachée à ces Oraisons est pour tous, un nouveau motif d'en faire un fréquent usage."

Quand faire ces oraisons ? : c'est tout au long de la journée que l'on peut s'unir à Dieu par l'intermédiaire de ces courtes phrases qui élancent notre coeur vers Dieu ou vers le saint que l'on prie !

Pas besoin de parler pour cela et ça ne prend que 3 secondes... Prenons l'habitude donc d'en faire à tout moment : au travail, en marchant, pendant nos moments de détente !

 => Cela provoquera une grande amélioration dans nos âmes.

Quelles oraisons jaculatoires dire ? : autant les choisir en fonction de la dévotion mensuelle sur laquelle l'Eglise nous fait méditer ! En l'occurence, c'est vers le Sacré-Coeur de Jésus que nos oraisons jaculatoires doivent se diriger.

===> Oraisons jaculatoires au Sacré-Coeur de Jésus :

-> "Coeur Sacré de Jésus, j'ai confiance en Vous"
-> "Coeur Sacré de Jésus, ayez pitié de nous"

-> "Coeur Sacré de Jésus, que Votre règne arrive"
-> "Coeur Sacré de Jésus, je crois à votre amour pour moi"
-> "Coeur Sacré de Jésus, que Votre volonté soit faite"
-> "Doux Coeur de Jésus, faites que je Vous aime de plus en plus"
-> "Jésus, doux et humble de coeur, rendez mon coeur semblable au Vôtre"
-> "Doux Coeur de Jésus, soyez mon amour"
-> "Coeur Sacré de Jésus, je me donne à Vous par Marie"
-> "Coeur Sacré de Jésus, convertissez les pauvres blasphémateurs"
-> "Coeur agonisant de Jésus, ayez pitié des mourants"
-> "Divin Coeur de Jésus, convertissez les pécheurs, sauvez les moribonds, délivrez les saintes âmes du purgatoire"

Publié dans Spiritualité

Hellfest : Neuvaine d'exorcismes contre le culte public de Satan

Publié le par Clément LECUYER

    Comme vous le savez peut-être, le Hellfest se tiendra comme les autres années à Clisson du 17 au 19 juin prochain. Le Hellfest (festival de l'enfer) est un "festival" ouvertement sataniste de "musique" rock-métal  extrême, véhiculant des messages absolument violents, blasphématoires et choquants à contre de la religion catholique et de la morale.

  L'association Civitas diffuse en ce moment des documents que l'on peut signer et qu'elle envoie aux pouvoirs publics et aux collectivités locales pour protester contre ce rassemblement qui s'affiche ouvertement christianophobe. Il s'avère que ce rassemblement est en partie financé par des collectivités territoriales (nos impôts) ! Par exemple, en 2010, une subvention de 18000 € a été attribuée par le conseil général du département. 

  Utilisant les armes que la Sainte Eglise nous a données, nous organisons donc une neuvaine d'exorcismes de Léon XIII à partir du jeudi 9 juin pour terminer le 17 premier jour de ce rassemblement luciférien.

  Nous invitons tous nos lecteurs à faire passer ce message et à s'associer à cette action pour contre-attaquer les forces de l'enfer !

  Nous rappelons que le Pape Léon XIII a rédigé un exorcisme spécialement pour les fidèles catholiques du monde entier.

  Mgr Auguste Saudreau en 1921 :

"Les exorcismes publiés par ordre de Léon XIII, que les âmes pieuses récitent soit pour les besoins de l’Eglise, soit pour être délivrées des tentations, peuvent servir très utilement contre les vexations diaboliques. Il convient de les faire réciter à celui que l’on soupçonne d’être victime de l’ennemi infernal, et aussi de les réciter avec lui. Il est tout à fait licite d’agir de la sorte. L'exorcisme ou adjuration (les deux mots sont synonymes) est un acte de la vertu de religion, par lequel on commande au démon, au nom de Dieu, de cesser de torturer ses victimes ; à ces ordres, on ajoute des prières pour obtenir de Dieu qu’il empêche les démons de nuire. Ce n’est pas un acte de juridiction ecclésiastique, L’Eglise qui n’a même pas de juridiction sur les âmes du Purgatoire, à plus forte raison, n’en a jamais eu sur les démons et les damnés, c’est un hommage rendu à la puissance de Dieu. Aussi est-ce en traitant de la vertu de religion que les théologiens parlent de l'exorcisme. Tous, sans exception, déclarent que cette adjuration faite au démon, tant qu’elle se fait d’une manière privée, est permise à tous. Les laïcs, eux aussi, bien qu’ils ne puissent commander au démon comme représentants de l’Eglise, peuvent l’adjurer au nom de Dieu de laisser en paix sa victime, et même rien ne les empêche de se servir des prières usitées par l’Eglise, en cas de probabilité d’infestation diabolique.

Cependant, le Code de Droit Canon obligeant à recourir à l’évêque avant de procéder à des exorcismes, il ne faudrait pas sans autorisation spéciale faire des exorcismes officiels, c’est-à-dire réciter sur le patient, en se revêtant du surplis et de l’étole, les prières marquées au Rituel. Mais rien n’empêcherait de réciter à distance ces prières…" (L’état mystique et les faits extraordinaires de la vie spirituelle, chapitre 23, n°2, Editions Brunet, Arras, 1921).

Mgr Guerard des Lauriers :

"Cette prière, composée par le Pape LÉON XIII, d'après le formulaire des Exorcismes du Rituel Romain devrait être récitée fréquemment par tous, en public comme en privé, pour mettre en fuite les démons, diminuer leur action perverse sur les pécheurs, préserver l'Eglise, la Patrie et les familles de grands maux [...]  Les fidèles doivent, plus que jamais le réciter, mieux que cela : le prier. Ils seront, comme je l'ai été moi-même, confirmés dans cette pratique et divinement consolés, en revenant à la source, et à la Vérité."

 Texte de l'exorcisme ici (à partir de la 4° page) 

>  Cette courte prière de Saint Michel Archange peut être bien sûr récitée  :

"Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat; soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu exerce sur lui son empire, nous le demandons en suppliant; et vous, Prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine, Satan et les autres esprits mauvais qui errent dans le monde en vu de perdre les âmes. Ainsi soit-il."

> Autre prière à Notre Dame :

MARIE-ecrase-le-serpent

"Auguste Reine des cieux, souveraine maîtresse des Anges,

Vous, qui dès le commencement, avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d'écraser la tête de Satan,
Nous vous le demandons humblement,

Envoyez vos légions célestes pour que, sous vos ordres, et par votre puissance,
Elles poursuivent les démons, les combattent partout, Répriment leur audace, et les refoulent dans l'abîme.
Qui est comme Dieu ?
O bonne et rendre mère, Vous serez toujours notre Amour et notre espérance.
O Divine Mère, Envoyez les Saints Anges pour nous défendre, Et repousser loin de nous le cruel ennemi.
Saints Anges et Archanges, Défendez-nous, gardez-nous."

Prière donnée par Notre Dame Reine des Anges au Père Louis-Edouard Cestac, à Bayonne le 13 janvier 1864.
Cette prière authentique indulgenciée par St Pie X, pour 300 jours d'indulgence, une fois par jour (par int. de SS. Pie X. 8 juillet 1908).

  "Âmes dévouées à la Très Sainte Mère de Dieu et à la sainte Eglise, récitez cette prière chaque jour. Dans les cas difficiles, récitez-la aussi neuf fois de suite, en neuvaine pour les neuf cœurs des Anges, faites reproduire cette humble prière qui est un très puissant exorcisme, et répandez-la à profusion autour de vous et par toute la terre".]

Abbé Lafitte : Pour l’amour de la Vérité

Publié le par Clément LECUYER

 M.  l’Abbé Jean-Luc Lafitte, qui a quitté la FSSPX il y a quelques temps déjà, a rejoint l’Abbé Guépin à la Chapelle du Christ-Roi de Nantes peu avant le dimanche des Rameaux.

 Il a fait une déclaration publique pour expliquer sa position que nous vous donnons ci-après :

Chapelle du Christ-Roi
88, rue d’Allonville
44000 – Nantes

Pour l’amour de la Vérité

 

Afin de rassurer les fidèles de la chapelle du Christ-Roi et de Notre-Dame des Dons, paroissiens qui pourraient à juste titre être inquiets de voir arriver un nouveau Prêtre inconnu, permettez-moi de vous faire part en toute simplicité des faits suivants dont monsieur l’Abbé Guépin peut témoigner.

  • Je suis rentré au séminaire d’Écône en octobre 1974, et pendant toute ma formation ai toujours fait partie, grâce à Dieu, de l’aile ouvertement anti-libérale du séminaire, ce qui a bien failli me coûter mon ordination…
  • Depuis cette ordination reçue des mains de monseigneur Lefebvre le 29 juin 1979, malgré mes misères, je crois être toujours demeuré fortement enraciné dans ce groupe anti-libéral.
  • J’ai toujours pensé que les « papes » modernistes qui occupent le siège de saint Pierre depuis la mort du pape Pie XII ne peuvent plus être excusés d’hérésie formelle, notamment dans le domaine de la liberté de conscience et des cultes, et de l’œcuménisme. Ils enseignent et propagent des doctrines condamnées par Pie IX, Léon XIII, saint Pie X et tous les papes jusqu’en 1958, mort du pape Pie XII.
  • C’est pourquoi je n’ai aucun scrupule de conscience de ne plus nommer Benoît XVI au Canon de la sainte Messe, bien que je reconnaisse l’avoir fait auparavant en raison de la confusion doctrinale qui règne actuellement dans la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X.
  • J’ai la conviction que le long cheminement qui m’a amené ici à Nantes a été voulu par Dieu, et qu’Il m’a littéralement conduit par la main jusqu’au 98 de la rue d’Allonville.
  • Je suis également persuadé qu’une collaboration étroite et franche est tout à fait possible avec monsieur l’abbé Guépin. Nous avons tous les deux bu à la même source au séminaire d’Écône et avons l’amour de la Vérité ainsi que la volonté de rester fidèles à l’enseignement de la sainte Église notre Mère.
  • C’est monsieur l’abbé lui-même qui m’avait contacté pour que je vienne le visiter sur place et qui m’a proposé cette collaboration sacerdotale que je souhaite de longue durée. Il est évident que je ne suis pas venu ici pour prendre sa place, mais pour l’aider dans son ministère sacerdotal. C’est de grand cœur que je lui apporte l’expérience acquise par une trentaine d’années d’apostolat missionnaire aux quatre coins du monde.

Permettez-moi, en concluant, de vous demander la charité de vos prières pour ma persévérance, afin que cette collaboration sacerdotale entre monsieur l’abbé Guépin et moi-même soit toujours pour la plus grande gloire de Dieu et le plus grand bien de vos âmes.

Abbé Jean-Luc Lafitte

Télécharger en PDF

Merci au blog catholicapedia

Ascension de Notre-Seigneur

Publié le par Clément LECUYER

http://img.over-blog.com/300x399/0/21/41/34/ascension.jpg

Saint Augustin : 

"En transportant la nature humaine dans les cieux, il a montré que le ciel peut s’ouvrir aux croyants.

 Aujourd’hui notre Seigneur Jésus-Christ monte au ciel; que notre cœur y monte avec lui. Écoutons ce que nous dit l’Apôtre: Vous êtes ressuscités avec le Christ. Recherchez donc les réalités d’en haut: c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Le but de votre vie est en haut, et non pas sur la terre. De même que lui est monté, mais sans s’éloigner de nous, de même sommes-nous déjà là-haut avec lui, et pourtant ce qu’il nous a promis ne s’est pas encore réalisé dans notre corps. 

  Lui a déjà été élevé au dessus des cieux; cependant il souffre sur la terre toutes les peines que nous ressentons, nous ses membres. Il a rendu témoignage à cette vérité lorsqu’il a crié du haut du ciel : Saul, Saul, pourquoi me persécuter? Et il avait dit aussi: J’avais faim, et vous m’avez donné à manger. Pourquoi ne travaillons-nous pas, nous aussi sur la terre, de telle sorte que par la foi, l’espérance et la charité, grâce auxquelles nous nous relions à lui, nous reposerions déjà maintenant avec lui, dans le ciel? 

  Lui, alors qu’il est là-bas, est aussi avec nous; et nous, alors que nous sommes ici, sommes aussi avec lui. Lui fait cela par sa divinité, sa puissance, son amour; et nous, si nous ne pouvons pas le faire comme lui par la divinité, nous le pouvons cependant par l’amour, mais en lui.

  Lui ne s’est pas éloigné du ciel lorsqu’il en est descendu pour venir vers nous; et il ne s’est pas éloigné de nous lorsqu’il est monté pour revenir au ciel. Il était déjà là-haut, tout en étant ici-bas; lui-même en témoigne: Nul n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme, qui est au ciel. Il a parlé ainsi en raison de l’unité qui existe entre lui et nous: il est notre tête, et nous sommes son corps. Cela ne s’applique à personne sinon à lui, parce que nous sommes lui, en tant qu’il est Fils de l’homme à cause de nous, et que nous sommes fils de Dieu à cause de lui.

  C’est bien pourquoi saint Paul affirme: Notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, bien qu’étant plusieurs, ne forment qu’un seul corps. De même en est-il pour le Christ. Il ne dit pas: Le Christ est ainsi en lui-même, mais il dit: De même en est-il pour le Christ à l’égard de son corps. Le Christ, c’est donc beaucoup de membres en un seul corps. Il est descendu du ciel par miséricorde, et lui seul y est monté, mais par la grâce nous aussi sommes montés en sa personne. De ce fait, le Christ seul est descendu, et le Christ seul est monté ; non pas que la dignité de la tête se répande indifféremment dans le corps, mais l’unité du corps ne lui permet pas de se séparer de la tête."

 Sermon de Saint Augustin, évêque 98, 1-2 (PLS 2, 494-495)

Source

 

Publié dans Spiritualité