Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

26 avril : Notre Dame du Bon Consei

Publié le par Clément

Mater Boni Consilii

 

 Nous souhaitons une bonne et sainte fête à l'Institut Mater Boni Consilii qui fêtera cette année ses 25 ans. Par cette même occasion, nous invitons nos lecteurs à prier tout spécialement pour cet Institut, pour qu'il continue, comme il le fait depuis 25 ans,  à défendre Notre Sainte Mère l'Eglise  et la doctrine catholique.

 

 Que Notre Dame du Bon Conseil éclaire et protège l'Institut Mater Boni Consilii !

Publié dans Divers

P. Hervé Legrand : "Benoît XVI est très loin d'être conservateur"

Publié le par Clément


  Comme nous l'écrivions à plusieurs reprises sur notre site, l'abbé Ratzinger est très loin d'être un "conservateur", contrairement à ce que pense certains traditionalistes (principalement les fidèles, prêtres et évêques de la FSSPX).


 Comme le démontre le dominicain Hervé Legrand, ecclésiologue et oecuméniste reconnu, il n'y a pas de rupture fondamentale entre la pensée du théologien Joseph Ratzinger et celle de Benoît XVI



  Ecouter l'interview sur le site de La Croix


  Relire notre dossier : Le pseudo conservateur : Joseph Ratzinger

Pélerinages à Turin

Publié le par Clément


 Comme vous avez pu le remarquer, le site n'a plus été actualisé depuis une dizaine de jours. Cela s'explique notament par notre petit pèlerinage à Turin où nous avons eu l'immense chance de pouvoir nous recueillir devant le Saint Suaire.


 Voici trois pèlerinages  organisés par les milieux non una cum Ratzinger :


1. Pèlerinage organisé par l'Institut Mater Boni Consilii : fin mai. Se renseigner sur le site Sodalitium et contacter l'Institut


2. Pèlerinage organisé par M. l'abbé Belmont : plus d'infos sur le site Quicumque

3. Pèlerinage organisé par M. l'abbé Paladino :


  Pour information,  un car au départ de Chambéry est organisé le mercredi 5 mai, ( fête de saint Pie V) prochain  à destination de Turin pour une visite au Saint Suaire. Le créneau horaire  qui nous est attribué est fixé à 13 h 15.

 Nous partirons donc le matin, au plus tard à 9 h, de la chapelle Saint Curé d'Ars  (35 rue du Transvaal), après la messe de 7 h 45. Retour dans la soirée.
 

 Il reste encore quelques places disponibles pour ceux qui souhaitent se joindre  à notre groupe, déjà constitué d'une quarantaine de personnes.
Le coût du voyage aller-retour par personne est d'environ 30 euros.  N'oubliez pas d'apporter votre pique-nique.

 Prendre contact avec don Francesco Maria Paladino au 06 14 40 47 25 ou bien répondre par email : fidelesromains@gmail.com



L'abbé Ratzinger refuse de baiser la Croix de Notre Seigneur

Publié le par Clément

 

  Visionner les films des cérémonies officielles se déroulant au sein du Vatican occupé peut se révéler assez instructif…

  En effet, une nouvelle fois, cette année, nous découvrons que Ratzinger a refusé de baiser la Croix de Notre Seigneur lors de l’office de la Passion au Vatican !

  Le regard inquiet de son maître des cérémonies, derrière la Croix, est particulièrement révélateur de la simulation mise en scène

  Les images ne laissent la place à aucun doute (pour visionner les extraits des cérémonies de 2009 et 2010).

Ratzinger-Benoît XVI ne baise pas la Croix, Office de la Passion du 02 avril 2010  Ratzinger-Benoît XVI ne baise pas la Croix, Office de la Passion du 02 avril 2010 Ratzinger-Benoît XVI ne baise pas la Croix, Office de la Passion du 02 avril 2010

Office de la Passion du 02 avril 2010

  Cette année, comme l’an passé, Ratzinger a démontré, par son attitude, son mépris total de Notre Seigneur crucifié.

 

  In Christo Rege.

  Résistance catholique

 

  1. Lire le message…
  2. Télécharger le texte en PDF PDF

Une ahurissante "liturgie" dans l’archidiocèse de Los Angeles

Publié le par Clément


 Chaque année,  le "Congrès de l’Éducation Religieuse" (Religious Education Congress)  réunit des dizaines de milliers d’enseignants "catholiques". Pour son dernier congrès, le Cardinal Mahony, entouré de six  "évêques", a fait fort en convoquant :

- une religieuse [sic] qui estime que la doctrine catholique prohibant la relation sexuelle en dehors du mariage est une "fixation",
- un prêtre réduit à l’état laïc venant faire de la retape pour le sacerdoce des femmes et leur épiscopat,
- un prêtre expliquant qu’on avait besoin de "modèles" de prêtres "vivant joyeusement leur homosexualité",
- un orateur venant déclarer qu’on ne devait pas interdire l’avortement, etc.
 

 Voici une vidéo d'un peu plus de 9 minutes de la "Liturgie de clôture" de ce congrès dans lequel on peut voir l'entrée du cortège  :

 

 Bien que nous soyons maintenant habitués par ce genre de cérémonies - que certains osent appeler "Messes" - devenues courantes, nous ne pouvons qu'être ahuris par tant d'indécence et de scandale !  Si le coeur vous en dit, vous pouvez visionner cette cérémonie entière ICI
 

Pâques : l'oecuménisme à Paris

Publié le par Clément


 Dimanche 4 avril au matin de Pâques avait lieu en IIe-de-France un rassemblement oecuménique sur l'esplanade de La Défense. Etaient réunis des 'catholiques' (dont le cardinal Vingt-Trois), des orthodoxes, des anglicans, des protestants, etc.

 



Vidéo :


 

Rappel :  "... Il est donc parfaitement évident que c'est abandonner la religion divinement révélée que de se joindre aux partisans et propagateurs de pareilles doctrines. Une fausse apparence de bien peut plus facilement, alors qu'il s'agit de favoriser l'union de tous les chrétiens, entraîner quelques âmes... Il est évident que le Siège apostolique ne peut sous aucun prétexte participer à leur congrès et que les catholiques n'ont, à aucun prix, le droit de les favoriser par leur suffrage ou leur action..." (Pie XI - encyclique Mortalium Animos)

La Messe (una cum) et les laïcs

Publié le par Clément

 

mass3.jpg  Un argument courant employé par les laïcs qui - tranquilles dans leur fréquentation des Messes des Prêtres de la “Fraternité Sacerdotale Saint Pie X” qui célèbrent la Messe “una cum” (en union avec) celui qui est matériellement assis sur le Siège du Bienheureux Pierre - ne veulent pas se poser de questions, ni envisager une quelconque décision contraire à leur habitude, est de dire que cette question ne relève que des Prêtres.

 

 Est-ce là un argument valable et acceptable ? Un fidèle catholique peut-il assister (en dehors de cas exceptionnels et de nécessité) à une messe una cum l'abbé Ratzinger ?

 

 C’est ce que nous allons voir dans ce dossier rédigé par Mr. J-P Bontemps, avec notre collaboration.

 

 Ouvrir le fichier PDF

 Lire l'article


 


 

Le Vatican infiltré par les satanistes

Publié le par Clément

 

 

 


"Au Vatican il y a des membres des sectes sataniques (…) Il y a des prêtres, des prélats et même des cardinaux. "

(Don Amorth, exorciste de Rome)



 Retrouver le dossier PDF du site Virgo-Maria qui a repris les déclaratioons de Don Amorth ICI

 

 


yeahh-benoit-xvi

 

 

 

L'abbé Ratzinger surpris en faisant le signe du Cornuto (code satanique)

 


 "D'après l'enseignement des apôtres, un jour viendra où Satan, plein de rage contre Jésus-Christ et les chrétiens, regagnera le terrain qu'il a perdu, affermira son règne et l'étendra au loin. Alors il se jettera sur Rome, parce qu'elle est sa rivale et le séjour des Pontifes. Il s'en rendra maître, chassera le Vicaire de Jésus-Christ, persécutera les vrais fidèles et égorgera les religieux et les prêtres."

 ( Cornélius a Lapide, Suarez, saint Robert Bellarmin. Cité par Mgr Gaume, La Situation, 1860, page 28 )

 "Le Christ a permis ceci: que l’Antéchrist, tête de tous les schismatiques, siègerait dans le temple de Dieu, que les siens (les vrais chrétiens) seraient exilés, et que ceux qui ne sont pas les siens occuperaient un jour le siège de Pierre."

(Pierre le vénérable, De miraculis libri duo, livre II, ch.16; Bol. T.14, page 473).

L’abbé Floriano Abrahamowicz brûle les textes du Concile Vatican II

Publié le par Clément


  Dans un acte de nature éminemment religieux, l’abbé Floriano Abrahamowicz a condamné et brûlé sur le bûcher les textes du Concile Vatican II. Revêtu des vêtements sacerdotaux, il a mis en avant cet acte qui, sans doute, scandalisera beaucoup, mais qui est cohérent avec sa ligne  de pensée, lui qui, l’année  dernière, a qualifié de cloaque les textes scandaleux de Vatican II. Déchirez-vous les vêtements comme Caïphe à votre tour !





  La police de Trévise s’est procurée les images montrant la destruction dans un feu de cheminée des documents du Concile Vatican II par l’abbé Floriano Abrahamowicz. Ce prêtre lefebvriste “ultra” a entre-temps été expulsé de la Fraternité sacerdotale St-Pie X en raison de ses positions négationnistes sur l’holocauste des juifs perpétré par les nazis.

   Le prêtre traditionaliste aux cheveux rasés, âgé de 48 ans et originaire de Vienne, a célébré la messe dimanche dans un appartement privé à Paese, près de Trévise, au nord-est de l’Italie. Abrahamowicz est filmé en train de jeter les textes conciliaires dans le feu en prononçant des paroles à l’instar d’un exorciste.   « Nous renonçons à Satan et à son Concile Vatican II, que nous confions aux flammes », lance-t-il, tout en faisant le serment antimoderniste du pape Pie X, annonce le quotidien italien “La Stampa” de mardi 16 mars.

   À la cérémonie étaient présents quelques-uns des ses “fidèles”, une trentaine, venant de la région, mais également des provinces de Vérone, de Padoue et de Venise. “La Tribune de Trévise” relate que pendant cet acte de “purification” où le prêtre ultra a brûlé les textes de Vatican II, la foule chantait en latin.

Floriano Abrahamowicz, qui était alors le chef de la communauté lefebvriste du Nord-Est de l’Italie, avait déjà fait parler de lui en février 2009. Il avait qualifié le Concile Vatican II de “Cloaca maxima” (plus grand cloaque) d’hérésies. Le Concile Vatican II est “pire qu’une hérésie“, avait-il alors affirmé. Plus récemment, Don Floriano Abrahamowicz s’était illustré en déclarant savoir que les chambres à gaz avaient existé “au moins pour désinfecter, mais je ne peux pas dire si elles ont fait des morts ou non, parce que je n’ai pas creusé la question”. Il avait également mis en doute le génocide de six millions de juifs.

 

Source :  radiocristiandad.wordpress et catholicapedia.info

1 2 > >>