Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nouvelles de la FSSPX concernant ses "discussions doctrinales"

Publié le par Clément


http://motuproprioenisere.hautetfort.com/media/02/02/1451337135.2.jpg  Cela fait maintenant depuis quelques mois que la FSSPX a commencé son "dialogue doctrinal" avec la Rome moderniste. Un lecteur, Mr J-P Bontemps, nous a envoyé un commentaire des dernières déclarations des instances de la FSSPX. C'est avec son autorisation que nous le publions. A la lecture des déclarations de Mgr de Galarreta et de Mgr Fellay* , on ne peut que constater que la Fraternité saint-Pie X continue à  tenir de graves erreurs à l'encontre du magistère catholique(négation de la sainteté de l'Eglise catholique, erreurs contre l'infaillibilité du Magistère, diverses contradictions...)

 * Rappelons que, contrairement à ce que pense beaucoup de membres de la FSSPX, les évêques de cette Fraternité font partie de l'Eglise enseignée et non de l'Eglise enseignante ; en effet, ces évêques n'ont aucune juridiction...

Sommaire :

       - Jugement de Mgr de Galarreta ; ce que l'on peut en tirer
       - Conférence de Mgr Fellay ; sept remarques que l'on peut en faire. 


> 
Lire et télécharger le document

Benoît XVI chez les luthériens - le silence de Mgr Fellay et de la FSSPX

Publié le par Clément

Après la “messe de Luther”, la “cène” chez Luther !

Le silence de Mgr Fellay et de la FSSPX

sur les scandales de l'abbé Ratzinger

ratzinger luther fellay

   C'est officiel : après s'être rendu dans les mosquées et synagogues, Benoît XVI – dont certains ont encore l'impudence de le déclarer "conservateur, proche de la Tradition" – va prochainement participer au culte des luthériens.

   Il est frappant, mais non étonnant, de pouvoir constater le silence du supérieur de la FSSPX, Mgr Fellay : pas un mot pour dénoncer la récente visite de SON Très-Saint-Père à la synagogue de Rome. Pas un mot non plus pour protester contre cette prochaine visite aux luthériens !

1. Communiqué du site Zenit.org du 19 février
2. Nouvelles hérésies et apostasies de Benoît XVI
3. Benoît XVI sur les pas de son prédécesseur Jean-Paul II
4. Le silence - contraire à l'enseignement de saint Pie X - de Mgr Fellay

Lire l'article
Lire et télécharger le fichier PDF


A diffuser ! 

FSSPX dans l'Eglise conciliaire : des rabbins soutiennent Benoît XVI et Mgr Fellay

Publié le par Clément LECUYER


Cette information était passée inaperçue. Un site internet vient récemment de re-publier un article du Salon Beige, datant de février 2009, article que nous mettons nous aussi en ligne :


FSSPX : des rabbins soutiennent Benoît XVI


Le rabbin Yehuda Levin, qui dirige l’association Jews for Morality et représente plus de 1000 rabbins en Amérique du Nord connus pour des positions clairement pro-vie et pro-famille, a jugé adéquate la réaction du Vatican dans l’affaire Williamson. Il salue le retour de la Fraternité Saint Pie X, et dit comprendre l’importance de ramener des traditionalistes dans le giron de l’Église, malgré le fait que l’un d’entre eux soit un «fou négationniste». Leur retour au bercail serait bienvenu afin de contrer les «gauchistes qui font un tort immense à la foi

"A mon sens, il est très important de remplir les bancs de l’église

catholique non avec des 'catholiques culturels' et des gauchistes qui aident à détruire l’Église catholique et à en corrompre les valeurs [...] cette corruption a un effet de contamination sur chaque communauté religieuse du monde entier. [...] Que fait le Pape ? Tenter de ramener les traditionnalistes parce qu’ils ont des choses très importantes à apporter, pour le plus grand bien du catholicisme."

______________________

Pour deux prêtres décédés récemment

Publié le par Clément


 C'est avec bien du retard que nous vous demandons de prier pour le repos de l'âme de Monsieur l'abbé Philippe Sulmont, curé de Domqueur, rappelé à Dieu le jeudi 11 février 2010, en la fête des Apparitions de Notre Dame de Lourdes. Ce prêtre n'a pas eu peur de résister au NOM (Nouvel Ordo Missae), à Vatican II. On peut se souvenir de son amour envers Notre Mère la Sainte Eglise Catholique

 Monsieur l'Abbé Georges de Nantes s'est éteint lui aussi, le 15 Février au sein de sa communauté de Saint-Parres-lès-Vaudes.
Bien que ne partageant aucunement les positions de ce prêtre, nous ne pouvons pas oublier qu'il a été un des premiers à sonner le tocsin contre Vatican II et à dénoncer les hérésies de ce Conciliabule et de ses précurseurs.  Malheureusement, contrairement à d'autres prêtres (abbé Coache,  Père Barbara, R.P Guérard des Lauriers...), il n'a pas su tirer les conclusions logiques qui s'imposaient : la vacance de la Chaire de Pierre...

 Que les âmes de ces ministres du Christ reposent en paix,
dans la miséricorde du Seigneur
!

Demande de prières pour Mgr McKenna

Publié le par Clément


http://www.rosarychapel.net/images/BishopMcKenna5.jpg  Mgr McKenna (évêque reconnaissant la vacance de la Chaire de St Pierre), âgé de 83 ans, ordonné prêtre dans l'Ordre dominicain (O.P.) en 1958 par le Cardinal Cicognani et consacré évêque par Mgr Guérard des Lauriers en 1986, est atteint de la maladie de Waldenström (une sorte de cancer du sang). La résistance catholique lui doit notament les sacres des évêques tels que Mgr Sanborn (Etats-Unis) et Mgr Stuyver (Europe). 

 Prions donc pour lui !

 Voici un résumé d'une "histoire" extraite du sermon de Mgr Robert F. McKenna prononcé en ce Dimanche de la Quinquagésime (14 février 2010) à la Chapelle Notre Dame du Rosaire à Monroe, dans le Connecticut (USA) dont il s'occupe depuis 1973 :

 "Dans les années 1950, un 14 février, un prêtre dominicain résidant au prieuré Sainte Catherine de Sienne à New-York, a été réveillé vers 4h00 du matin par des explosions comme si les Russes bombardaient la ville (nous sommes en pleine Guerre froide). Il se leva et se mit à genoux pour prier, pensant que la fin était proche. Le prêtre se leva pour regarder à la fenêtre et vit qu'un bâtiment voisin était en feu. Il s'est alors habillé afin de sortir pour voir s'il était nécessaire d'administrer les sacrements à tous ceux qui auraient pu être blessés dans les explosions. En chemin , il appris que la cause de l'incendie était l'explosion de réservoirs de propane et que le bâtiment touché était en construction et donc inoccupé. Après avoir constaté que des prêtres étaient déjà sur place et que personne n'avait été blessé, le prêtre retourna dormir quelques heures.

 Plus tard, dans la soirée du même jour, alors qu'il faisait déjà nuit noire et que le sol était devenu glissant à cause de la neige,le prêtre, vêtu de noir, a décidé de se rendre à une autre paroisse pour aller se confesser. Le prêtre, qui avait alors 33 ans, en traversant la rue, remarqua qu'une voiture, venant de nulle part, se dirigeait directement vers lui à vive allure (la route étant glissante). Il a alors cru qu'il allait être tué, pensant qu'il serait percuté par la voiture et projeté contre le mur de l'immeuble d'en face. Instinctivement, le prêtre tendit alors son bras pour parer à l'impact de la voiture. Au seul contact de ses doigts sur la voiture, elle s'arrêta sans dérapage sur la neige et la glace. Le prêtre et le conducteur était totalement abasourdis. Secoué par l'événement, le prêtre retourna immédiatement au prieuré Sainte Catherine de Sienne pour se confesser. Mgr McKenna a alors demandé aux fidèles de se joindre à lui dans une prière d'action de grâces pour remercier Dieu d'avoir épargné sa vie ce jour-là car le prêtre dominicain dont il est question et Mgr McKenna ne sont qu'une seule et même personne."

http://www.rosarychapel.net/images/FrMcKennaCons3.jpg
Son sacre à Raveau (France) par Mgr Guerard des Lauriers



M. l'abbé Soliman, un prêtre "sédévacantiste" aux Philippines !

Publié le par Clément

[The+Rev.+Fr.+Joven+Soliman.JPG] 
  M. l'Abbé Joven SOLIMAN a été ordonné par Mgr Fellay en 1998. Il a quitté la FSSPX en septembre 2008 et ne cite plus l'Abbé Ratzinger au canon de la Messe depuis juillet 2009.

  Ce prêtre a été récemment interviewé par un certain frère Pio (tertiaire franciscain, ancien recteur de la Fraternité franciscaine de Toronto, rattachée aux capucins de Morgon qui a quitté cette Fraternité après “beaucoup d'études et de prière” qui l’ont convaincu de la vacance du siège apostolique). Cet entretien, en anglais, a été publié sur plusieurs sites dont celui-ci : http://sedevacante-pax.blogspot.com/2010/02/interview-with-rev-fr-joven-soliman.html

   > Pour lire l'interview, traduit en français, cliquez ICI
  >  Pour télécharger l'interview, cliquez ICI (fichier PDF)

8 février : anniversaire du Pape Pie IX

Publié le par Clément


  Souvenons-nous aujourd'hui de l'anniversaire du grand Souverain Pontife, le Pape Pie IX, Pape "de l'infaillibilité pontificale".

 Le livre L'Esprit de Pie IX du R.P. Huguet S.M. est un petit "trésor" pour mieux connaître et aimer ce vénérable et auguste Serviteur des serviteurs de Dieu.

 On peut le télécharger et le lire avec beaucoup de profit ci-dessous :  ICI

 En voici quelques extraits :



«[...] Dieu lui-même a bien voulu permettre que les traits si touchants rapportés dans ces pages dissipassent des préjugés à l'endroit du meilleur des rois et du plus tendre des pères. Des conversions éclatantes ont eu lieu par suite de la lecture de ce livre. Dans un grand nombre de communautés religieuses d'hommes et de femmes, on a lu au réfectoire, pendant le repas, L'Esprit de Pie IX.
Un respectable chanoine de la Belgique nous écrivait que son vénérable évêque en faisait la lecture spirituelle de tous les jours.

«[...] Or, Pie IX doit être rangé parmi les Papes dont les épreuves, les actes et l'enseignement démontrèrent le plus sensiblement le caractère surhumain de leur puissance.

«[...] Pie IX n'a-t-il pas fait preuve de cette invincible confiance appuyée sur la foi aux divines promesses, quand, malgré les conseils de la prudence humaine et les peurs de la sagesse diplomatique, il a reconstitué en Angleterre et en Hollande la hiérarchie catholique exilée depuis trois siècles par la violence de l'hérésie; quand il a soutenu en France l'oeuvre de l'unité liturgique...

«[...] Nos prières s'uniront à celles de notre Pontife et à ses larmes, qui nous rappellent la triste et grande scène du Sauveur pleurant et priant sur Jérusalem.

 Quels que soit les secrets de l'avenir, notre siècle n'aura pas vu de gloire plus pure, d'énergie plus forte, d'âme plus tendre que cette apparition de Pie IX le Grand au-dessus des faiblesses et des divisions modernes. Lui seul fait obstacle aux grands périls qui nous menacent : d'un signe de sa main il arrête, par ses fils immolés, la démagogie frémissante; sa parole forme un rempart vivant contre les flots du Nord.

«[...] Victime de la plus noire ingratitude et de la trahison la plus perfide, Pie IX, voulant épargner un grand crime à des sujets révoltés, fit obligé de prendre le chemin de l'exil et de quitter cette ville de Rome comblée de ces bienfaits... A cinq heures trois quarts du matin, nous arrivâmes à Terracine. Peu de moments après en être sortis, le Saint-Père me demanda de l'avertir quand nous serions à la frontière des deux États. Loursqu'il eut entendu de ma bouche ces mots : "Saint-Père, nous y sommes," pensant être arrivé en lieur sûr, le coeur ému de profonds et sublimes sentiments, il versa des larmes et rendit grâces au Dieu de miséricorde, en récitant le cantique consacré à la reconnaissance par la coutume de l'Église...

«[...] - Eh bien! mon cher fils, lui dit aimablement Pie IX après lui avoir donné sa bénédiction, vous voilà donc prêtre, et vous avez eu le bonheur d'offrir plusieurs fois l'auguste victime sur l'autel.
- Oui, Très-Saint-Père.
- Et où donc, mon fils, avez-vous dit votre première messe?
- A Saint-Pierre, dans les grottes Vaticanes.
- Très bien, ç'a dû être une grande satisfaction pour vous, je vous félicite. Moi, j'ai dit ma première messe à Tata-Giovanni, au milieu des pauvres orphelins.
Et en disant ses mots, le Saint-Père se recueillit, comme pour savourer un doux souvenir, puis reprenant la conversation :
- Et où avez-vous dit, mon fils, votre deuxième messe?
- Saint-Père, à Sainte-Marie-Majeure.
- O excellente et pieuse idée! Sainte-Marie-Majeure, délicieux sanctuaire! Je vous félicite encore, mon fils. Moi, c'est à Tata-Giovanni que j'ai dit ma deuxième messe. Pauvres orphelins!
Et le Saint-Père baissa la tête en achevant ces derniers mots et se recueillit plus profondément; puis s'adressant pour la troisième fois au jeune prêtre:
- Et où avez-vous dit votre troisième messe?
- A Saint-Jean de Latran.
- Très-bien, mon fils, très bien. J'admire votre piété et l'heureux discernement de votre coeur. Saint-Jean de Latran est, avec Saint-Pierre et Sainte-Marie-Majeure, l'un des plus solennels sanctuaires du catholicisme. Moi, ma troisième messe, c'est encore à Tata-Giovanni que je l'ai célébrée; et c'est là, ajouta le Saint-Père d'une voix attendrie, c'est là que j'ai célébré la quatrième messe, la cinquième et toutes les autres...

«[...] Ce bon militaire s'était présenté plusieurs fois au Vatican, et toujours sans succès; le Saint-Père n'avait jamais dans l'antichambre des audiences publiques ni plume ni encre. Enfin un jour, il met dans son schako une plume et un encrier, et marche au pas accéléré vers le Vatican, bien décidé à avoir cette fois des indulgences, coûte que coûte. Il arrive auprès de Sa Sainteté, même réception d'abord que par le passé.
- Je n'ai pas de plume.
- Voilà, Très-Saint-Père.
- Je n'ai pas d'encre.
- Voilà, Très-Saint-Père.
- Je n'ai pas de table.
- Le soldat reste muet; puis se ravissant :
- Sur mon schako, Très-Saint-Père.
Le Souverain Pontife sourit de tant d'à-propos.
- Eh bien! lui dit-il en le tutoyant, approche-toi de la fenêtre.
Le soldat s'approcha de la fenêtre.
- Mets-toi à genoux.
Le soldat mit genou terre.
- Mets ton schako.
Le soldat se coiffa, et le Saint-Père lui signa sur la tête une concession d'indulgences in articulo mortis pour lui et toute sa famille. »




« O Dieu, qui avez voulu par une providence ineffable, que votre serviteur Pie IX fût au nombre des Souverains Pontifes, faites, nous vous en prions, qu'ayant occupé sur la terre la place de votre Fils unique, il partage à jamais le sort de vos saints Pontifes dans le ciel. Par le même notre Seigneur Jésus-Christ...»

Source : Excelsior, du forum "la Tour de David"


Ratzinger chez les ''esclaves de Satan''

Publié le par Clément


 Ratzinger s'est rendu récemment à la synagogue de Rome :



et cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=JCoP9JL14ko



"Verbe divin, Fils unique du Père, lumière du monde venue du ciel pour nous en montrer le chemin, ne permettez pas que je ressemble à ce peuple infidèle qui a refusé de vous reconnaître pour le Messie. Ne souffrez pas que je tombe dans le même aveuglement que ces malheureux, qui ont mieux aimé devenir les esclaves de Satan, que d'avoir part à la glorieuse adoption des enfants de Dieu, que vous veniez leur procurer."
Prière au Dernier évangile après la sainte Messe.