Divers

Mardi 21 septembre 2010 2 21 /09 /Sep /2010 19:06

 

 

 Alors que nous fêtions dimanche les apparitions de Notre Dame à la Salette , nous publions ici les litanies de Notre Dame de la Salette.

Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 0 commentaires
Lundi 13 septembre 2010 1 13 /09 /Sep /2010 18:57

http://i32.servimg.com/u/f32/11/12/72/27/priere10.jpg  Mercredi 15, vendredi 17 et samedi 18 septembre : jeûne et abstinence (quatre-temps). Il s'agit d'une tradition apostolique (saint Léon).

 

Dans quel but a été institué le jeûne des quatre-temps ?

Le jeûne des quatre-temps a été institué :

   - pour consacrer chaque saison de l’année par une pénitence de quelques jours;
   - pour demander à Dieu la conservation des fruits de la terre ;
   - pour le remercier des fruits qu’il nous a déjà donnés ;
   - et pour le prier de donner à son Eglise de saints ministres, dont l’ordination est faite les samedis des quatre-temps.


(Source : Catéchisme de saint Pie X)

___________________


TITRE 14: DE L’ABSTINENCE ET DU JEUNE (1250 - 1254)

Can. 1250

La loi de l’abstinence défend de manger de la viande et du jus de viande, mais non pas des oeufs, des laitages et de tous les condiments tirés de la graisse des animaux

Can. 1251

§ 1 La loi du jeûne prescrit qu’il ne soit fait qu’un repas par jour; mais elle ne défend pas de prendre un peu de nourriture matin et soir, en observant toutefois la coutume approuvée des lieux, relativement à la quantité et à la qualité des aliments.

Can. 1252

§ 2 Il y a des jours où sont prescrits à la fois le jeûne et l’abstinence: ce sont le mercredi des Cendres, les vendredis et samedis de carême, les jours des Quatre-Temps;Les vigiles de la Pentecôte, de l’Assomption, de la Toussaint et de Noël.

Can. 1253

Par ces canons rien n’est changé en ce qui concerne les indults particuliers, les voeux de toute personne physique ou morale, les règles et constitutions de toute religion ou institut approuvé, que ce soit d’hommes ou de femmes, vivant en commun, même s’ils n’ont pas fait de voeu.

 

(Source : Code de Droit Canon de 1917)

_________________

 

1)  La loi du jeûne oblige-t-elle tous les Fidèles ?

R. La loi du jeûne oblige tous les Fidèles, excepté ceux qui n'ont pas atteint l'âge de vingt et un ans accomplis, ou ceux à qui leurs infirmités ou des travaux trop pénibles ne permettent pas de jeûner.

D. Que faut-il faire pour rendre le jeûne agréable à Dieu ?

R. Pour rendre le jeûne agréable à Dieu, il faut le pratiquer avec des sentiments de pénitence, y unir la prière et d'autres bonnes œuvres.

D. Que doivent faire ceux qui ne peuvent pas jeûner ?

R. Ceux qui ne peuvent pas jeûner, doivent remplacer le jeûue par la prière, l'aumône, la mortification ou d'autres œuvres de pénitence.

 

(Source : Catéchisme ou abrégé de la Foi de Mgr l'évêque d'Autun - 1850)

__________________

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/ff/Prosper.jpg Dom Gueranger : "Les intentions du jeûne des Quatre-Temps sont de consacrer par la pénitence chacune des saisons de l'année. Les Quatre-Temps de L'Avent sont connus, dans l'antiquité ecclésiastique, sous le nom de Jeûne du dixième mois ; et saint Léon nous apprend, dans un des Sermons qu'il nous a laissés sur ce jeûne, et dont l'Eglise a placé un fragment au second Nocturne du troisième dimanche de l'Avent, que cette époque a été choisie pour une manifestation spéciale de la pénitence chrétienne, parce que c'est alors que la récolte des fruits de la terre étant terminée, il convient que les chrétiens témoignent au Seigneur leur reconnaissance par un sacrifice d'abstinence, se rendant d'autant plus dignes d'approcher de Dieu, qu'ils sauront dominer davantage l'attrait des créatures ; « car, ajoute le saint Docteur, le jeûne a toujours été l'aliment de la vertu. Il est la source des pensées chastes, des résolutions sages, des conseils salutaires. Par la mortification volontaire, la chair meurt aux désirs de la concupiscence, l'esprit se renouvelle dans la vertu. Mais parce que le jeûne seul ne nous suffit pas pour acquérir le salut de nos âmes, suppléons au reste par des œuvres de miséricorde envers les pauvres. Faisons servira la vertu ce que nous retrancherons au plaisir ; et que l'abstinence de celui qui jeûne devienne la nourriture de l'indigent. »

[...] Ranimons en nous, à l'aide de ces légères observances, le zèle des siècles antiques, nous souvenant toujours que si la préparation intérieure est surtout nécessaire pour l'Avènement de Jésus-Christ dans nos âmes, cette préparation ne saurait être véritable en nous, sans se produire à l'extérieur par les pratiques de la religion et de la pénitence.

Le jeûne des Quatre-Temps a encore une autre fin que celle de consacrer, par un acte de piété, les diverses saisons de l'année ; il a une liaison intime avec l'Ordination des Ministres de l'Eglise, qui reçoivent le samedi leur consécration, et dont la proclamation avait lieu autrefois devant le peuple à la Messe du Mercredi. Dans l'Eglise Romaine, l'Ordination du mois de Décembre fut longtemps célèbre ; et il paraît, par les anciennes Chroniques des Papes, que, sauf les cas tout à fait extraordinaires, le dixième mois fut, durant plusieurs siècles, le seul où l'on conférât les saints Ordres à Rome. Les fidèles doivent s'unir aux intentions de l'Eglise, et présenter à Dieu l'offrande de leurs jeûnes et de leurs abstinences, dans le but d'obtenir de dignes Ministres de la Parole et des Sacrements, et de véritables Pasteurs du peuple chrétien."

 (Source : L'année liturgique)  

Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 8 commentaires
Samedi 15 mai 2010 6 15 /05 /Mai /2010 14:42

 

  Nous publions un extrait d'un livre du R.P BARBARA : "La Bergerie du Christ et le loup dans la Bergerie". Ce prêtre, décédé il y a quelques années maintenant, démontre que,  parce qu'il est nécessaire et obligatoire de la part d'un fidèle catholique d'obéir et d'être soumis au Pape,  il est absolument certain que les "papes" de Vatican II sont démunis de l'Autorité Pontificale qu'ils devraient posséder :  ils ne peuvent pas être Vicaires du Christ car la foi nous commande de rejeter leur enseignement, leurs réformes et leurs hérésies. Tout cela, le Père Barbara le démontre à travers des raisonnements simples et rigoureux, basés entièrement sur la foi et le magistère catholiques.

 

Ouvrir le document (6 pages)

Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 0 commentaires
Mardi 4 mai 2010 2 04 /05 /Mai /2010 18:44

 

 

L'ÉGLISE A RECONNU COMME AUTHENTIQUE
LE SAINT SUAIRE, OFFICIELLEMENT DEPUIS 1934
PAR LA VOIX DU PAPE PIE XI

 

par la prière indulgenciée suivante.

(Indulgence plénière à gagner demain 4 mai, fête du saint Suaire)

– Lire le message, ICI

– Télécharger le message, 4 mai, fête du saint Suaire

– Télécharger la prière, Prière indulgenciée à réciter devant le saint Suaire

 


Message original des "Éditions Saint-Rémi"

Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 0 commentaires
Lundi 26 avril 2010 1 26 /04 /Avr /2010 20:23

Mater Boni Consilii

 

 Nous souhaitons une bonne et sainte fête à l'Institut Mater Boni Consilii qui fêtera cette année ses 25 ans. Par cette même occasion, nous invitons nos lecteurs à prier tout spécialement pour cet Institut, pour qu'il continue, comme il le fait depuis 25 ans,  à défendre Notre Sainte Mère l'Eglise  et la doctrine catholique.

 

 Que Notre Dame du Bon Conseil éclaire et protège l'Institut Mater Boni Consilii !

Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 1 commentaires
Lundi 15 mars 2010 1 15 /03 /Mars /2010 18:58

   Soixante cinq ans sont passés depuis la terrible et meurtrière seconde guerre mondiale  où les trois grands Axes du Mal (communisme-nazisme-américanisme) se sont entredéchirés le pouvoir, causant la mort de millions d'êtres humains innocents.

   Malheureusement, dans certains milieux, il existe  des catholiques (leur nombre est infime et très marginal) qui, pour une raison ou pour une autre, sont des nostalgiques du régime nazi et des admirateurs du triste et célèbre Adolph Hitler.


Hitler face aux papes

  Voici donc un petit récapitulatif des paroles et actions de  l'Eglise catholique concernant le régime national-socialiste. Nous verrons aussi l'attitude des dirigeants nazis envers les catholiques allemands.

 Les nations retrouveront leur splendeur, leur catholicisme grâce au règne du Christ-Roi et non à travers un régime politique belliqueux, criminel et injurieux envers Notre Seigneur et notre Sainte Mère l'Eglise catholique.

- Pie XI :  "Le Christ-Roi est l'unique source du salut, de celui des sociétés comme de celui des individus: Il n'existe de salut en aucun autre; aucun autre nom ici-bas n'a été donné aux hommes qu'il leur faille invoquer pour être sauvés. Il est l'unique auteur, pour l'Etat comme pour chaque citoyen, de la prospérité et du vrai bonheur"(Encyclique Quas Primas)

 

Sommaire :

 

1. Actions et paroles des évêques allemands avant la guerre

2. Condamnation du Vatican

3. La haine et la persécution des nazis contre l'Eglise catholique

4. Concernant le Concordat

5. Concernant le Cardinal Innitzer


Lire l'article en entier
Lire et télécharger en format PDF


Annexe :  Sermon de Mgr Von Gallen contre le nazisme - 1941
Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 5 commentaires
Mardi 2 mars 2010 2 02 /03 /Mars /2010 20:28


Saint-Suaire  Une ostension extraordinaire du Saint-Suaire aura lieu du 10 avril au 23 mai 2010. Renseignez-vous auprès du Centre de Messe de l'Institut le plus proche de chez vous pour connaître la date éventuelle du pèlerinage au Saint-Suaire de Turin. Pour ceux qui viennent de plus loin, prenez contact avec l'abbé Jocelyn Le Gal.

 En préparation des pèlerinages, l'Institut Mater Boni Consilii organise une conférence sur le Saint-Suaire à Paris (6ème arrondissement) le samedi 20 mars 2010 de 14h30 à 18h30 : les principales énigmes de l'histoire du Linceul, la lecture de la Passion de Notre-Seigneur à partir des traces de ses plaies, et les dernières découvertes sur l'image corporelle. Entrée libre.



 Source : Sodalitium


Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 0 commentaires
Samedi 23 janvier 2010 6 23 /01 /Jan /2010 13:22

 
http://jacques.casari.free.fr/capconcours/prog/2008/102.jpg
  Un nombre important de jeunes de la "Tradition" et de nos chapelles fréquentent, voire organisent (avec l'accord et la participation des parents) des "rallyes dansants" et sortent même en "boîte" le week-end. Cela n'est pas acceptable et surtout, ce n'est pas catholique.

  Voici ce que saint Augustin (photo), Père et Docteur de l'Eglise, écrivait :

 "Les démons,  n'ayant  pas maintenant la liberté d’exercer leur cruauté sur les corps des chrétiens, ils déchirent les âmes par les danses. N'est-ce pas au milieu des danses que les enfants d'Israël oublièrent le vrai Dieu pour se consacrer au culte du veau d'or ?
  N'est-ce pas au milieu d'une danse que la tête de saint Jean-Baptiste fut apportée sur un plat pour récompenser les talents d'une habile danseuse ? Aussi tous les saints Pères regardent le bal comme le triomphe du démon, un sujet de tristesse pour les anges, une occasion de péché pour les chrétiens qui n'en sortent presque jamais sans avoir reçu quelques dangereuses blessures"

 Saint François de Sales déclarait lui aussi :

 "Je dis des danses ce que les médecins disent des champignons : les meilleures ne valent rien. Ces ridicules divertissements apportent toujours de grands dangers à l'âme ; ils dissipent l'esprit de dévotion, affaiblissent les forces de la volonté, refroidissent l'amour de Dieu, et réveillent dans l'âme mille sortes de mauvaises dispositions."


http://musee.societehisto.com/opFichier/olivier_elzear_mathieu_AhaWVyuYjPrz_1289.jpg  Voici donc un petit dossier rédigé par Monseigneur ELZÉAR-OLIVIER (1853-1929), Archevêque de Régina, docteur en philosophie, consacré sur la danse. . Lisez-le car il est vraiment excellent. Et n'hésitez pas à le diffuser à vos connaissances !


  En conclusion, voici ce qu'écrit Mgr Elzear-Oliver : "Prendre part aux bals, se livrer au plaisir de la danse, est donc mettre de côté les autorités des Saintes Ecritures, des Saints Pères, des Conciles, des Théologiens; c'est montrer par là qu'on ne tient aucun compte de tout ce qu'il v a de plus pieux et de plus éclairé dans l'Eglise."



 > Ouvrir-télécharger de dossier (PDF) en cliquant ICI



PS : Certaines danses folkloriques (provençales, bretonnes...) ne sont pas spécialement mauvaises et ne sont pas concernées par les propos cités ci-dessus.
Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 2 commentaires
Jeudi 21 janvier 2010 4 21 /01 /Jan /2010 10:28


http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2009/01/louisxvi-france1.jpg  21 janvier 1793 : Le roi Louis XVI meurt assassiné par la vermine révolutionnaire anti-catholique. Orchestrée par la franc-maçonnerie, la Révolution française restera l’un des pires bains de sang de tous les temps et de toute l’Histoire.

 Extrait du testament de Louis XVI :


"Je meurs dans l'union de notre sainte Mère l'Église Catholique, Apostolique et Romaine, qui tient ses pouvoirs par une succession non interrompue de Saint Pierre auquel Jésus-Christ les avait confiés. Je crois fermement et je confesse tout ce qui est contenu dans le Symbole et les commandements de Dieu et de l'Église, les Sacrements et les Mystères tels que l'Église Catholique les enseigne et les a toujours enseignés.
...
Je finis en déclarant devant Dieu et prêt à paraître devant Lui, que je ne me reproche aucun des crimes qui sont avancés contre moi"

  Le Pape Pie VI pleure la mort du roi français et dénonce ce régicide

 
Lire la très belle allocution de ce Pape écrite le 17 juin 1793 (fichier PDF) : "Pourquoi notre voix"


 Hommage... d'Albert Camus à Louis XVI !

 Ce fils des rivages d’Afrique du Nord, malheureusement fort éloigné du christianisme, n’en avait pas moins saisi le sens profond de l’assassinat de Louis XVI, beaucoup mieux que la grande majorité des hommes politiques et même que ces hommes d’Eglise qui rêvent plus que jamais de “baptiser” la Révolution :

 "Le 21 janvier, avec le meurtre du Roi-prêtre, s’achève ce qu’on a appelé significativement la passion de Louis XVI. Certes, c’est un répugnant scandale d’avoir présenté, comme un grand moment de notre histoire, l’assassinat public d’un homme faible et bon. Cet échafaud ne marque pas un sommet, il s’en faut. Il reste au moins que, par ses attendus et ses conséquences, le jugement du roi est à la charnière de notre histoire contemporaine. Il symbolise la désacralisation de cette histoire et la désincarnation du Dieu Chrétien. Dieu, jusqu’ici, se mêlait à l’histoire par les Rois. Mais on tue son représentant historique, il n’y a plus de roi. Il n’y a donc plus qu’une apparence de Dieu relégué dans le ciel des principes.

 Les révolutionnaires peuvent se réclamer de l’Evangile. En fait, ils portent au Christianisme un coup terrible, dont il ne s’est pas encore relevé. Il semble vraiment que l’exécution du Roi, suivie, on le sait, de scènes convulsives, de suicides ou de folie, s’est déroulée tout entière dans la conscience de ce qui s’accomplissait. Louis XVI semble avoir, parfois, douté de son droit divin, quoiqu’il ait refusé systématiquement tous les projets de loi qui portaient atteinte à sa foi. Mais à partir du moment où il soupçonne ou connaît son sort, il semble s’identifier, son langage le montre, à sa mission divine, pour qu’il soit bien dit que l’attentat contre sa personne vise le Roi-Christ, l’incarnation divine, et non la chair effrayée de l’homme. Son livre de chevet, au Temple, est l’Imitation de Jésus-Christ. La douceur, la perfection que cet homme, de sensibilité pourtant moyenne, apporte à ses derniers moments, ses remarques indifférentes sur tout ce qui est du monde extérieur et, pour finir, sa brève défaillance sur l’échafaud solitaire, devant ce terrible tambour qui couvrait sa voix, si loin de ce peuple dont il espérait se faire entendre, tout cela laisse imaginer que ce n’est pas Capet qui meurt mais Louis de droit divin, et avec lui, d’une certaine manière, la Chrétienté temporelle. Pour mieux affirmer encore ce lien sacré, son confesseur le soutient dans sa défaillance, en lui rappelant sa « ressemblance » avec le Dieu de douleur. Et Louis XVI alors se reprend, en reprenant le langage de ce Dieu : « Je boirai, dit-il, le calice jusqu’à la lie ». Puis il se laisse aller, frémissant, aux mains ignobles du bourreau."


Source : Albert Camus, L’homme révolté, La Pléïade, p. 528-529.

 

Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 1 commentaires
Mercredi 20 janvier 2010 3 20 /01 /Jan /2010 15:05

 Suite à notre dossier où nous exposions plusieurs arguments en faveur de la survivance de saint Jean qui serait revenu avec Elie et Enoch à la fin du monde, plusieurs réactions sur le web ont eu lieu. Nous publions ici l'exposé d'un fidèle catholique qui a démontré que l'Eglise catholique romaine enseigne et croit à la mort de saint Jean. Nous tenons à publier cette synthèse très documentée afin de clore le débat que nous avions soulevé. 

http://3.bp.blogspot.com/_gMbt5kXYdG0/SQY_eCyaZyI/AAAAAAAABCQ/ndWd_Vi8Mbg/s400/Saint+jean+tableau.jpg

 1. Preuves tirées de l'interprétation de la Sainte-Écriture
 2. Preuves tirées de la sainte Liturgie catholique romaine
3. De la liturgie de l'Église grecque, de la supériorité de la sainte Église Romaine sur toutes les autres Églises et de l'autorité suprême du Pape infaillible

Ouvrir/Télécharger le dossier (PDF)
Par Clément - Publié dans : Divers
Voir les 0 commentaires

ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE

Pour CONTACTER le webmaster, envoyez un email à
catholique.sedevacantiste@laposte.net



http://www.umass.edu/wsp/images/pauliv.jpg
Le pape Paul IV affirme qu'un prélat tombé dans l'hérésie ne peut pas être pape :

 

"...Si jamais il advient qu’un évêque, même ayant fonction d’archevêque, de patriarche ou de primat; qu’un car­dinal de l’Église romaine, même légat; qu’un souverain pontife même, avant leur promotion ou leur élévation au cardinalat ou au souverain pontificat, ont dévié de la foi catholique ou bien sont tombés dans quelque hérésie, la promotion ou l’élévation, même si cette dernière a eu lieu avec l’assentiment unanime de tous les car­dinaux, est NULLE, INVALIDE, VAINE... Toutes leurs paroles, tous leurs faits et gestes, tous leurs actes administratifs, avec tout ce qui en découle, N’ONT PAS LE MOINDRE EFFET JURIDIQUE, et ne confèrent à per­sonne le moindre droit. Ces personnes ainsi promues ou élevées se­rait, par le fait même, SANS QU’IL FAILLE QUELQUE AU­TRE DÉCLARATION ULTÉRIEURE, privées de toute dignité, position, honneur, titre, autorité, fonction et pouvoir à la fois..."

(Constitution apostolique "Cum ex apostolatus )

 

> Un non-catholique ne peut pas être pape


 

Saint Pie X

Le pape Saint Pie X condamne solennellement le modernisme et excommunie ses partisans :

Les modernistes sont les pires ennemis de l'Eglise (Pascendi dominici gregis)
- Le modernisme est l'égoût collecteur de toutes les hérésies (Motu proprio Praestantia)


INFAILLIBILITE PONTIFICALE

http://1.bp.blogspot.com/_Xw7IH8jXqWQ/SyRmy9c3FcI/AAAAAAAAB84/-GhnFgI43KI/s320/Pie+IX+vignette+g.png

> Le pape Pie IX condamne ceux qui ne croient pas à l'infaillibilité extraordinaire ET ordinaire du Pape


- "Le pape est TOUJOURS pur de toute erreur doctrinale et sa foi est à JAMAIS indéfectible" (Pie IX - Pastor aeternus)

- "On doit croire d'une foi divine et catholique tout ce qui est contenu dans les saintes Ecritures et dans la tradition, et tout ce qui est proposé par l'Eglise comme vérité divinement révélée, soit par un jugement solennel, soit par son magistère ordinaire et universel." (Pie IX- Dei Filius)

Lire ICI


> Les Papes, les Pères et les docteurs de l'Eglise affirment qu'un Pape ne peut pas enseigner des hérésies. Il est la règle de la foi sur terre. 


- Saint Léon I : "Aucune hérésie ne peut souiller celui qui est assis sur la chaire de Pierre, car c’est le Saint-Esprit qui l'enseigne"  (Sermon 98)

 

- Saint Cyprien : "La chaire de Pierre est cette Église principale d’où est sortie l’unité sacerdotale auprès de laquelle l’erreur ne peut avoir d’accès (Lettre 40 et 55)

- Saint Thomas d'Aquin : " L’Eglise universelle ne peut errer, car Celui qui est exaucé en tout au titre de sa dignité a dit à Pierre, sur la profession de foi duquel est fondée l’Église: J’ai prié pour toi pour que ta foi ne défaille point" (Somme théologique, supplément de la IIIe partie, q. 25, a. 1)

Lire ICI


> Sept arguments théologiques contre l'hérésie du Pape hérétiqueICI

 



La vacance du Siège de Pierre, la crise de l'Eglise : événements prédits


- Notre Seigneur : "L'abomination de la désolation régnera dans le lieu saint"
(Matthieu 24, 15)


http://a10.idata.over-blog.com/1/13/94/95//Notre-Dame-Salette.jpg


- Notre Dame à la Salette (1848)   :

"Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist... L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation."

- Le pape Léon XIII prédit l'occupation du chaire de Saint Pierre par des imposteurs :

http://www.oblatesbethanie.org/Images%204/LeonXIII.jpg

"L'Eglise, épouse de l'Agneau Immaculé, la voici saturée d'amertume et abreuvée de poison, par des ennemis très rusés ; ils ont porté leurs mains impies sur tout ce qu'elle désire de plus sacré. Là où fut institué le siège du bienheureux Pierre, et la chaire de la Vérité, là ils ont posé le trône de leur abomination dans l'impiété ; en sorte que le pasteur étant frappé, le troupeau puisse être dispersé. (Exorcisme de Léon XIII contre Satan et les anges apostats, 1884)



L'ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE PEUT-IL ÊTRE CHANGE ?

NON !


- "L'Esprit-Saint n'a pas été promis aux successeurs de Pierre pour dévoiler par son inspiration une nouvelle doctrine, mis pour qu'avec son assistance ils gardent saintement et exposent fidèlement la Révélation transmise par les Apôtres, c'est-à-dire le Dépôt de la Foi." (Constitution Pastor Aeternus)


- "Le dogme chrétien n'admet aucune altération, aucune atteinte à ses caractères spécifiques, aucun variation dans ce qu'il a de défini." (Commonitorium V° Siècle)


- "La Foi catholique est d'une nature telle qu'on ne peut rien lui ajouter, rien lui retrancher :  ou on la possède toute entière, ou on ne la possède pas du tout. Telle est la Foi catholique : quiconque n'y adhère pas avec fermeté ne pourrait être sauvé." (Symbole de Saint Athanase)



Vatican II :  Concile INVALIDE car HERETIQUE


Le dossier ICI

La Réforme liturgique Vatican II absolument NULLE, VAINE et INVALIDE


Le dossier ICI



Aujourd'hui, les sacres sans mandat romain explicite sont valides et licites

Le dossier ICI

Concernant la juridiction à notre époque

Le dossier ICI


Où trouver des centres de Messes catholiques non una cum ?


 cliquez ICI


 


CONCERNANT LA FSSPX

Voie sans issue entachée d'erreurs et d'hérésies

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés